Examens de fin d’année : les autorités maintiennent les dates

Les examens de fin d’année scolaire 2016-2017 se préparent normalement conformément au calendrier fixé par les autorités scolaires. Les candidats au Diplôme d’études fondamentales (DEF) ouvriront le bal du 5 au 7 juin alors que ceux du baccalauréat composeront du 20 au 23 juin.
ecole education classe eleve etudiant surveillant sujets baccalaureat bac def examens resultats
Selon les autorités scolaires, les épreuves pratiques anticipées ont débuté depuis le 2 mai dernier. Pour le DEF plus 250 mille candidats sont inscrits. Quand au Baccalauréat, ils sont plus de 110 mille candidats inscrits.
L’examen du certificat d’aptitude professionnelle (CAP), se tiendra du 30 mai au 3 juin. Quand au Brevet de Technicien (BT), il sera organisé du 13 au 17 juin. Enfin les épreuves de Brevet de technicien agropastoral se dérouleront du 29 août au 02 septembre.
Pour ce faire, le directeur du centre des examens et concours rassure que des dispositions sont prises pour une large diffusion de la Police de surveillance et du Règlement des examens. « Une mission de sensibilisation et d’information des acteurs et partenaires de l’école dans toutes les Académies d’Enseignement a été organisée par le Cabine t» dit-on.
Il s’agira d’améliorer la gestion des examens par le renforcement des capacités des responsables des services déconcentrés, les acteurs de l’école ainsi que les partenaires de l’école dans la lutte contre la fraude. Pour minimiser les effets des grèves observées dans le secteur de l’éducation, des dispositions particulières ont été prises au niveau de chaque Académie d’Enseignement. Celles-ci devraient permettre d’exécuter convenablement les programmes et tenir à temps les évaluations de fin d’année.
En outre, les cours de rattrapage du Programme d’Urgence Sociale du Président de la République qui ont démarré en mars 2017, devraient renforcer le processus en cours.
Selon le gouvernement près de 6 milliards francs CFA sont alloués à la préparation des examens cette année.
Selon le directeur du centre national des examens et de concours les épreuves se tiendront sur toute l’étendue du territoire y compris Kidal. Il estime qu’environ 450 mille candidats sont concernés par ces épreuves.
Mohamed Maiga, Directeur du Centre National des Examens et de Concours fait le point sur les dispositions prises pour assurer le bon déroulement des examens
Source: studiotamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

ORTM en direct