Examens de fin d’année 2018-2019 Le ministre de l’Education Dr. Témoré Tioulenta ” invite tous les acteurs à s’engager pour des examens propres “

Le déroulement des préparatifs  des examens de fin d’année 2018-2019 se poursuit correctement conformément aux orientations données par le ministère de l’Education nationale.  Tous les matériels sont sur place, a constaté le ministre, lors de sa mission de supervision sur le terrain.  » Nous  marquons une satisfaction totale et entière et félicite les acteurs de l’école à ce résultat de finalisation du programme  » s’est-il réjoui.

A quelques jours du démarrage des examens de fin d’année 2019, le ministre de l’Education nationale, Dr Témoré Tioulenta a rencontré la presse, le jeudi 25 juillet. Pour la circonstance il avait à ses côtés son chef de cabinet  M.Lazare Tembely et le secrétaire général du département, Kinane Ag Gadega. L’objectif de cette rencontre était de faire le point  des préparatifs.

D’ores et déjà, le ministre se dit  satisfait  des dispositions prises pour une bonne tenue des épreuves sur l’ensemble du territoire. Du point sommaire qu’il a fait, tous les matériels d’examens sont acheminés et ont été réceptionnés pour garantir les conditions nécessaires de réussite des examens de fin de cycles scolaires.

Pour le Diplôme d’études fondamentales (DEF) dont les épreuves démarrent ce lundi 29 juillet, il informera que  235 410 candidats sont inscrits et répartis entre 1 863 centres sur l’ensemble du territoire.  » Des dispositions supplémentaires sont prises pour que tous les enfants maliens dans le camp de Bera, en Mauritanie, puissent composer comme tous les autres candidats » a alerté l’orateur.

Annihiler les fraudes et fuites

A l’en croire, des mesures sont prises pour annihiler les fraudes et les fuites de sujets. A ce propos le ministre a averti que  toute fraude ou tentative de fraude est absolument déconseillée. Car, assure-t-il, les contrevenants et leurs complices s’exposent à des sanctions prévues par le règlement en vigueur. Il invite les candidats à compter sur leurs propres efforts.  » J’invite tout le monde à s’engager pour des examens propres. Les enfants ont bien travaillé, les parents les ont mis dans des conditions et il est important qu’il n’y est pas d’interférence dans les salles d’examens » a-t-il dit.

Auparavant, Dr Tioulenta avait souligné que les programmes scolaires sont terminés, en particulier ceux des classes d’examens.  » Les évaluations ont été effectuées et les élevés sont fin prêts pour passer les examens » indique-t-il.

Rappelons que les téléphones portables sont interdits dans les salles d’examens.

Ramata Tembely

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *