Education nationale : 59 cadres et agents font valoir leur droit à la retraite

Après plusieurs années de service rendu, avec brio et patriotisme, à la Nation ces cadres et agents subalternes vont désormais se reposer avec le sentiment du devoir bien accompli

Kenekouo Barthelemy Togo ministre education nationale interview

C’était à la faveur d’une cérémonie à la dimension de l’évènement que ces fonctionnaires admis à la retraite vont  aller se reposer dans leur famille respective. Le ministère de l’Education nationale dont ils relevaient tout au long de leur parcours professionnel, a organisé une fête d’hommage à leur honneur. C’était le lundi dernier  dans la salle multifonctionnelle Adama Berthé de l’Ex DNFLA. Cette cérémonie de départ à la retraite était présidée par le ministre Barthélémy Kénékoua Togo, assisté de quelques personnes sages de la ville de Bamako et les membres de son cabinet. Amis, parents et sympathisants des retraités ont participé à la fête.

Le porte-parole des retraités  Amadou Alpha Guiteye a remercié le ministre et l’ensemble de ses collaborateurs.  Pour lui, c’est un ministre travailleur qui se soucie de la bonne marche de l’école. Pour avoir une école de qualité, il faut des enseignants bien formés. Et, pour cela, « ces retraités que nous sommes, avons dédié toute une partie de notre vie pour former des gens » soutient-il. Nous pensons avoir bien rempli notre contrat a estimé Amadou Alpha Guiteye. L’école, c’est tout le monde. C’est pourquoi, chacun de quelque bord qu’il soit doit s’impliquer pour la sa réussite a conseillé le porte-parole des retraités. Avant d’exhorter les uns les autres au respect du temps réel d’apprentissage.

Parlant des retraités « certains étaient des administrateurs scolaires aux itinéraires fabuleux, des chercheurs confirmés dans les sciences de la langue et du langage, des praticiens affirmés dans le partage des connaissances et des savoirs avec les enfants, les jeunes et les adultes, des formateurs au parcours élogieux, du personnel d’appui, ces  nobles ouvriers sans lesquels aucune mission ne peut être accomplie » a expliqué le ministre de l’Education nationale. Et Barthélémy Togo d’ajouter que, tout au long de leurs carrières, ils ont parcouru le pays pour semer et fructifier les connaissances. Cela a été fait par la collecte, le traitement et la diffusion des savoirs, pour défendre et illustrer les vertus de notre système éducatif a-t-il estimé.

Au nom du gouvernement, Barthélemy Togo a remercié les retraités pour leur immense contribution à la formation de la jeunesse malienne. Une contribution qu’il a qualifiée de participation efficiente à la construction d’un système  éducatif porté à offrir à tous les maliens, une formation de qualité. « Ce qui a contribué à l’épanouissement du personnel et à une contribution efficiente au développement  de notre pays » a-t-il signalé. Barthélémy Togo demande à la famille de l’éducation de leur accorder tout le respect, la reconnaissance et surtout la considération comme prix pour tous les efforts fournis au service de l’école malienne. « Par ces efforts, des résultats ont été obtenus et des chantiers sont en construction » dira le ministre.

A la jeune génération,  Barthélémy Kénékoua Togo a demandé de mériter de ces retraités, en épousant leur vocation et en s’inspirant de leur sacerdoce. Cela, en acceptant d’aller à l’école pour partager leur savoir  avec  leurs cadets, pour qu’ils puissent eux-aussi devenir un jour des cadres pour servir la Nation.

La cérémonie a été également marquée par la remise d’attestions et de cadeaux aux retraités. Et un cocktail très copieux fait de méchoui de mouton et de poulet bien rôti.

Diakalia M Dembélé

Source: 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *