Éducation, citoyenneté, émigration clandestine: l’apec lance ses activités

Dans le cadre du lancement officiel des activités de leur association, les responsables de l’APEC (Association pour la Promotion de l’Éducation, la Culture, la Citoyenneté et la sensibilisation contre l’Émigration clandestine) étaient face la presse, hier mercredi, au Carrefour des jeunes de Bamako.

Seydou Ballo secretaire general Salimata Sylla tresoriere Abba Bocoum vice president APEC conference

Cette conférence de presse était animée par le vice-président de l’APEC, Abba BOCOUM ; qui avait à ses côtés, le secrétaire général de l’Association, Seydou BALLO, de la trésorière adjointe Alimata SYLLA ; du président de l’APEC, Ismaël BALLO, dit Balodi, non moins promoteur de Prestige Consulting.
Cette conférence de presse avait pour but de présenter à l’opinion nationale les activités que l’APEC entend mener dans le cadre de la lutte pour un changement de comportement au sein de la jeunesse malienne.
Dans son exposé liminaire, le vice-président de l’APEC, Abba BOCOUM, a présenté son organisation comme une association à but non lucratif engagée pour la promotion de l’éducation, la culture, la citoyenneté et la sensibilisation contre l’émigration.
Crée en août 2014, l’objectif de cette association, selon ses responsables, est de : lutter contre la déliquescence de l’école malienne ; permettre au Mali d’avoir grâce à son école des cadres dignes de ce nom ; permettre l’émergence des citoyens modelés ; inciter la jeunesse malienne à rester au pays. Et enfin, il s’agit aussi de promouvoir le rayonnement de la culture malienne.
En somme, il s’agit de faire de la jeunesse malienne, un modèle de citoyen pétri de conscience et de bon sens.
Les responsables de l’APEC ont donc profité de cette rencontre avec les hommes pour dévoiler leur plan d’actions 2017-18.
Selon le secrétaire général, Seydou BALLO, les activités de l’APEC s’articulent autour des conférences-débats, des festivals, des forums, des tournois de football, des formations, des manifestations culturelles.
Il est également prévu des concours interscolaires, des concours d’art oratoire, des débats télévisés sur la citoyenneté, etc.

Par Abdoulaye OUATTARA

 

Source: info-matin.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *