Diéma : Démarrage des épreuves du Bac

Diéma, 5 août (AMAP) Les épreuves du baccalauréat Malien, session d’août 2019, se déroulent normalement dans le cercle de Diéma, selon le constat du préfet Abou Diarra et sa délégation, qui se sont rendus au centre d’examen au Lycée de Diéma.

Au total, 109 candidats, dont  84 réguliers et 25 candidats libres (CL), répartis entre 7 salles, composent dans 5 séries, Terminale Langues Littérature (TLL), Terminale Sciences économiques (TSECO), Terminale Sciences  expérimentales (TSE), Terminale Sciences sociale (TSS).

A l’arrivée de la délégation, le dispositif était déjà au complet. Surveillants, président du centre, tous étaient présents. Les candidats étaient installés derrière leur pupitre, prêts à affronter les épreuves. Seuls quelques cas d’absence de candidats ont été signalés par le président du centre, Sambou Sissoko, lors du passage de la délégation. Les éléments des forces de sécurité étaient présents.

Dans son allocution, le président du Conseil de cercle, Makan Koma, a invité les candidats à plus  de persévérance pour obtenir des résultats satisfaisants, leur permettant d’aller de l’avant. Il a réitéré toute sa disponibilité à faire face à d’éventuelles difficultés d’ordre organisationnel durant la période  de l’examen. M. Koma, a souhaité bonne chance à tous les candidats.

Quant au Préfet Abou Diarra, il a évoqué les avantages que le diplôme du Baccalauréat peut apporter à celui qui réussi son examen.  Il a exhorté les candidats à respecter. Scrupuleusement, le règlement intérieur de l’examen pour ne pas être frappés, dira-t-il, « de sanctions disciplinaires pouvant même aboutir à l’exclusion ». M. Diarra a demandé. Surtout, aux candidats de donner le meilleur d’eux-mêmes.

A l’heure indiquée pour le démarrage des épreuves, le préfet a ouvert, dans la salle numéro 1, de la Terminale Sciences économiques, la première enveloppe bien scellée contenant les sujets d’Economie. Il a exprimé le vœu de voir réussir, honnêtement,  tous les candidats pour non seulement l’honneur de leurs parents, mais aussi du Cercle de Diéma.

OB/MD (AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *