Début des épreuves du Bac à Dioila

Dioila, 5 août (AMAP)  C’est dans la salle numéro un du centre Dowele Marico de Dioila que le premier adjoint au préfet, Adama Togola, a procédé, lundi, à l’ouverture de la première enveloppe contenant les sujets d’économie d’une durée de quatre heures, pour le démarrage des épreuves du Baccalauréat, session d’aout 2019, a constaté l’AMAP.

Il était accompagné, pour la circonstance, par le directeur de l’Académie d’enseignement de Dioila, Birama Daou, le président du Conseil de cercle, Adama Marico, certains maires, les médias et les Forces de défense et de sécurité.

Après avoir remis quelques sujets aux candidats, M. Togola leur a, également, apporté le soutien des plus hautes autorités du Mali.

Le centre Maba Madou Traoré, le centre LPHAK et le centre EFPP de Fana ont, également, recu la visite de l’équipe de supervision conduite par le premier adjoint au préfet. Dans tous ces centres visités, le constat est le même : surveillants, forces de sécurité, tout le monde était aux postes.

Aucun incident ou autres difficultés n’a été signalées durant cette première journée à Dioila. Les candidats, qui sont au nombre de 1490 pour 57 salles et 06 centres, ont, au sortir des premières épreuves, trouvé les sujets abordables.

Ils sont sous le contrôle de 114 surveillants.

DF/MD (AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *