Collège Horizon au Mali et décision politique, Pardon ne compromettez pas l’excellence !

L’inquiétude des parents d’élèves du Collège Horizon est au comble avec la décision de transférer  les établissements scolaires Horizon à la Fondation Maarif de Turquie conformément au protocole signé entre les deux parties. Pour ces parents un changement brusque de gestionnaires, va  compromettre la rentrée 2017-2018  et la qualité de l’éducation.

turquie fethullah gulen president directeur general pdg groupe ecole prive college horizon

Au Mali ; c’est le sort des 3200 élèves de Bamako et Ségou  du Collège Horizon qui est compromis pour la rentrée scolaire du 2 octobre prochain  avec le protocole signé entre le ministère de l’ éducation nationale et la fondation Maarif de Turquie, citée comme étant la seule habilité à ouvrir les écoles turques au nom de la Turquie au Mali  d’où la grande inquiétude des parents qui déclarent n’avoir pas été associés à cette décision engageant le devenir de leurs enfants.  Des parents soucieux de voir une « inconnue » prendre la direction de l’éducation de leurs enfants à la place d’une équipe  jusque-là gagnante. Et c’est ce cadre que s’inscrit l’assemblée générale du samedi 26 août 2017 de l’association des parents d’élèves de Collège Horizon ( APECH) dans l’enceinte de l’établissement « Collège  Horizon » à l’ ACI 2000 .  Ils étaient présents en grand nombre pour discuter de l’avenir de leurs enfants qui recevaient  une éducation de qualité dispensée par un corps enseignant professionnel bien intégré au Mali dans un environnement paisible depuis 2003, date de création des écoles privées  de Collège  horizon  par  des ressortissants turcs en toute légalité sur notre sol.  Les écoles  Collège Horizon sont devenues de véritables   références de l’excellence  dans notre pays par  la qualité de son  éducation répondant  aux normes internationales et ses résultats obtenus aux différents examens nationaux . Aussi par ce transfert brusque à un mois de la rentrée, l’association des parents d’élèves y voient un sujet  d’inquiétude et dans un mémorandum adressé au ministre de l’éducation national à la date du 17 août , elle argumente ses inquiétudes . En somme  l’APECH : exige le maintien pur et simple des écoles « Collège Horizon » en leur état actuel ( la décision de création, l’appellation , les lieux ainsi que le personnels et le système de gestion) au risque de compromettre la scolarité de plus de trois mille enfants pendant cette année scolaire.

A côté de  la colère des parents d’élèves, le transfert des écoles Collège Horizon à la fondation Maarif de Turquie  couve une bataille juridique car  l’entreprise Horizon Education France par voix de son directeur général, Monsieur Bass, déclare que les établissement Collège Horizon Mali, est désormais un investissement français, racheté par son groupe.

S’il est connu que le péché de la direction du  Collège Horizon Mali est son  appartenance  à Fethullah Gülen, opposé au pouvoir en place du président  Récep Tayyip Erdogan et que  la fondation Maarif  est  l’arme utilisée par le régime d’ Erdogan pour  ‘récupérer’ la centaine d’ écoles de Gülen à travers l’ Afrique pour l’ affaiblir ; il revient aux autorités maliennes de savoir mener sa diplomatie sans pour autant sacrifier l’excellence mais  suivre la  sagesse mettant   l’ intérêt des élèves , nos futurs cadres au-dessus de tout.

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *