Données personnelles sur Internet : ATTENTION, DANGER !

innovations technologiques tic cyber cafe ordinateur portable informatique Télécommunication uit

Au Mali, des images ou autres informations non publics appartenant à des personnes sont diffusées sur la Toile mondiale par ignorance en violation de la vie privée

La communauté internationale célèbre demain, jeudi, la Journée mondiale de la protection des données personnelles. Il faut entendre par données personnelles, toute information relative à une personne physique identifiée ou qui peut être identifiée, directement ou indirectement, par référence à un numéro d’identification ou à un ou plusieurs éléments qui lui sont propres. L’évènement offre l’occasion de sensibiliser les citoyens aux enjeux de l’identité numérique et aux dangers de « l’e-réputation » également nommée « cyber-réputation », « web-réputation » ou encore « réputation numérique ».
L’initiative d’une Journée mondiale consacrée à la protection des données personnelles s’inscrit en droite ligne de la Convention pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel, élaborée dans le cadre du Conseil de l’Europe sur les fondements de l’article 8 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, adopté à Rome en novembre 1950.
Ouverte à la signature le 28 janvier 1981, le document appelé aussi Convention de Strasbourg ou Convention 108 est devenu une référence dans le monde. À ce jour, 44 pays dont le Mali ont adhéré à cette convention qui permet aux citoyens des pays concernés de veiller au respect de leurs droits à la protection de leurs données personnelles, de leurs libertés et droits fondamentaux, et plus spécialement de leur vie privée.
Dans notre pays, les citoyens et les entreprises ne sont généralement pas informés sur les questions portant sur la protection des données personnelles. En outre, les mécanismes de protection des informations relatives aux personnes physiques figurent peu dans les habitudes des usagers d’Internet. Pire, la méconnaissance par la majorité de nos concitoyens de la nécessité de protéger leurs données personnelles est une réalité. Souvent des images ou autres informations non publics appartenant à des personnes sont diffusées sur la Toile mondiale par ignorance en violation de la vie privée. C’est le cas par exemple des nourrissons ou des enfants dont les images circulent sur les réseaux sociaux souvent par la faute de leurs parents.
Pour attirer l’attention des citoyens sur la nécessité de protéger les données personnelles, la Coordination des associations et clubs TIC (CACTIC), à travers l’Association des sociétés informatiques du Mali (ASIM), organise ce jeudi une conférence-débat sur les enjeux liés aux données personnelles.
Dans la même logique elle a, en collaboration avec l’Autorité de protection des données à caractère personnel (de création récente), initié une semaine d’activités qui sera marquée par des séances de formation aux techniques de protection des données à caractère personnel destinés aux étudiants de plusieurs facultés.
Des SMS de sensibilisation et d’information ainsi que des communiqués de sensibilisation dans la presse écrite et les médias en ligne pour sensibiliser les concitoyens à l’usage des outils et moyens de sécurisation des données personnelles en ligne, font également partie des activités prévues.
Avec ces activités, le Coordination des associations et clubs TIC entend lancer dans notre pays le débat sur la protection des données à caractère personnel et faire connaitre au grand public la nécessité de protéger les informations privées accessibles via les TIC.
B. COULIBALY

 

source : Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *