Djataland : Salif Kéïta loue son île à l’entreprise SATOM à 5 millions Fcfa par mois

Le chanteur Salif Kéïta vient de louer son île, Djataland, à l’entreprise Satom. Les deux parties ont signé un contrat d’une durée de 3 ans renouvelable.

salif keita artiste chanteur musicien guitariste albinos

Conformément aux clauses du ce bail, l’entreprise Satom doit verser 5 millions de Fcfa par mois à Salif. Dès la signature, Satom a versé 120 millions de Fcfa, soit l’équivalent de deux ans de location. Selon nos informations, le chanteur ne voulait, au départ, louer Djataland. Mais l’occasion faisant le larron, Salif doit s’absenter du pays pour cinq ans, à cause d’un contrat de production avec une structure américaine. Ce contrat avec Satom non seulement va permettre l’entretien des lieux en son absence du Mali, mais va aussi lui rapporter beaucoup d’argent que la superstar de la musique malienne pourra mettre à la disposition de sa fondation qui œuvre pour la protection et le bien-être des albinos. On parle déjà de la construction à Bamako d’un hôpital pour les albinos maliens. Un beau projet !                                                                

  A.B. HAÏDARA

Source :Aujourd’hui-Mali
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *