Dissémination du rapport GCB Africa 2018: Ségou à l’écoute de CRI-2002

Ségou à l’écoute de CRI-2002

Dans le cadre de sa campagne de dissémination Rapport Global 2018 Corruption Barometer Africa, Ségou, région collectivité, a reçu, vendredi dernier, après Sikasso, l’équipe de CRI-2002 conduite par son Président, le Dr Abdoulaye SALL.

Il s’agissait, d’amener les représentants des institutions, organisa-tions, structures étatiques et non étatiques, des femmes, des jeunes, et des leaders et autorités traditionnels, coutumiers, et re-ligieux à s’approprier du Rapport, à formuler leurs attentes, à ti-rer les enseignements et recommandations susceptibles de con-tribuer à aider notre pays à sortir de ses rangs tant au niveau in-ternational, 120e sur 180 pays classés, qu’au niveau africain, 20e sur 46 pays classés.

Les attentes, les enseignements et les recommandations, qui en sont sortis, serviront à alimenter le Rapport national qui sera élaboré par CRI-2002, Contact national de Transparency National dans notre pays, et validé au plan national.

Le Rapport Global Corruption Barometer (GCB) Africa de Trans-parency International constitue en soi, une bonne porte d’entrée et un bon point d’appui pour l’émergence de la culture des don-nées statistiques portant spécifiquement sur la lutte contre cor-ruption dans notre pays.

Selon le Dr SALL, c’est là toute l’importance, et toute la perti-nence, des présents exercices de dissémination du Rapport Glo-bal Corruption Baromètre 2018 Mali dans les régions collectivités de Sikasso et de Ségou qualifiées de collectivités locomotives sus-ceptibles de faire de la lutte contre l’enrichissement licite des po-pulations, notamment des plus vulnérables, une stratégie inno-vante et porteuse de lutte pour l’intégrité, la transparence, la bonne gouvernance, et contre la corruption et l’impunité.

Après le lancement national intervenu le jeudi 18 juillet 2019, à la Maison du Partenariat à Bamako, le Cercle de Réflexion et d’Information pour la Consolidation de la démocratie au Mali (Cri-2002), Contact national de Transparency International (TI) engage l’étape de la dissémination du Rapport Global 2018 Corruption Barometer Africa dans les régions collectivités de Si-kasso et de Ségou.

Le présent Projet de dissémination du Rapport Global Barometer GCB (Mai 2019) a l’ambition de contribuer à engager les Maliens et les Maliennes dans la dynamique de faire des dangers et risques inhérents à la corruption et à l’impunité des opportunités de lutte pour le bonheur des populations, notamment des plus vulnérables.

Association think tank, Contact National de Transparency Inter-national en septembre 2015, et Section

Nationale en Formation (SNef), le Cercle de Réflexion et d’Information pour la consolidation de la démocratie au Mali (Cri-2002) est aujourd’hui au coeur de la lutte contre la corrup-tion et l’impunité au Mali. Son accréditation vient d’être confir-mée, et prolongée jusqu’au 20 Juin 2020 par une Lettre

de Transparency International Secrétariat (TI-S) adressée au Président de Cri-2002.

Ce qui, au-delà de Cri-2002, honore le Mali, ses partenaires stra-tégiques et opérationnels, et ses partenaires techniques et finan-ciers, notamment Secrétariat (TI-S), Transparency International Défense et Sécurité (TI-DS), la Direction de Développement de la Coopération Suisse (DDC), Lux Développement (LuxDev), le Mi-nistère français de l’Europe et des Affaires Etrangères, et bien d’autres.

PAR BERTIN DAKOUO

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *