Diré : le renforcement de la résilience des populations au centre d’un atelier

Le « Projet de consolidation de la Paix »  a organisé un atelier d’orientation et de formation des acteurs stratégiques du cercle de Diré visant à renforcer la résilience des population à la violence aux conflits, l’autonomisation des jeunes et leur résilience face à l’extrémisme violent, la gouvernance participative et l’engagement civique dans les communautés affectées par les conflits, a constaté l’AMAP.

Le Projet qui est doté d’un financement USAID Mali/PCP de l’ordre de 14 Milliards de francs cfa  intervient dans 46 communes des régions de Ségou, Mopti,  Gao, Kidal, de Taoudéni, Ménaka et de Tombouctou dont bénéficient 15 associations dans le cercle de Diré.

Il est exécuté par un consortium d’Ong comprenant  Creative  associates International, l’Association Malienne pour la survie au Sahel, Think Peace et ACORD qui s’évertuent à créer les conditions pour une paix durable dans les communautés du centre et du nord -Mali selon  un des facilitateurs de  l’atelier Abdoulaye Diallo.

Il s’agit de contribuer à la mise en œuvre effective de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale, du plan de sécurisation intégrée des régions du centre, de la stratégie  spécifique de développement  intégré des régions  nord  et de la politique nationale de prévention et de lutte contre  l’extrémisme violent ,  le terrorisme  conformément au plan cadre du ministère de la sécurité et de la protection civile tout en l’améliorant les  liens de confiance et de bonne collaboration entre les forces de sécurité et les populations bénéficiaires.

MA/MS (AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *