Diéma : échanges sur le nouveau programme de soutien au dispositif national de sécurité alimentaire

Une mission du commissariat à la sécurité alimentaire, conduite par son chef de département planification Amadou Dembelé a séjourné  jeudi, à Diéma,  a constaté l’AMAP.

Elle a rencontré, en présence du préfet de Cercle, Abou Diarra, les différents acteurs sur le nouveau programme  de soutien au dispositif national de Sécurité alimentaire (PRESA), du commissariat, financé par la coopération Suisse.

Ce nouveau programme  de soutien au dispositif national de Sécurité alimentaire (PRESA), du commissariat  dont la durée est de 4 ans (2018-2022), couvre les régions   de Kayes, Tombouctou, Mopti et Sikasso et dans le cercle de Diéma, les communes  de Gomitradougou, Dioumara-koussata et Dianguirdé sont concernées.

Il vise l’amélioration de  la sécurité alimentaire et nutritionnelle des couches les plus vulnérables en participant à leur relèvement  grâce à un dispositif de sécurité alimentaire efficace dans la prévention, l’alerte précoce et la gestion des crises alimentaires et nutritionnelles.

Le préfet de Cercle a remercié la mission avant de déclarer que le nouveau programme sera d’un apport inestimable dans cette bande sahélienne où les conditions climatiques sont défavorables.

La cérémonie s’est déroulée en présence des élus locaux, des Sous-préfets, du coordinateur du programme  de soutien au dispositif national de Sécurité alimentaire (PRESA) Manda Keïta, des responsables des services techniques, des représentants des partenaires techniques et des organisations de la société civile.

 OB/KM 

Source: AMAP

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *