Dicko et M5 à Nioro: Bouillé le dernier espoir

Quelques heures après la visite du Médiateur dans la crise malienne, à Nioro, chez le Très vénéré Cheick Cherif Bouyé HAIDARA suivie d’une rencontre avec le M5-RFP, le Très respecté Mahamoud DICKO s’est rendu hier jeudi à Nioro, cette fois ci accompagné de certains membres du Comité stratégique du M5-RFP.

 

La Mission conduite par Mahmoud DICKO vise à dissiper certaines incompréhensions entre lui et le Chérif de Nioro du Sahel. En effet sur le choix du Premier ministre, les deux personnalités sont divisées.
Sur le sujet, DICKO penche pour le départ de Boubou CISSE. Cette attitude radicale contre le Premier ministre est consécutive aux tueries par balles réelles des manifestants. « Il faut que le choix du Premier ministre devant conduire le gouvernement d’union nationale soit approuvé par l’ensemble des acteurs », a-t-il indiqué. Aujourd’hui, celui qu’il appelait son fils, affirme, n’a aucune base, aucune légitimité pour diriger un GUN parce que, soutient-il, il est contesté par la société civile et même des partis de la Majorité présidentielle.
En revanche, Bouyé plaide pour le maintien du PM. En effet, le Chérif dans son sermon de la fête de Tabaski dans la Zawya de Nioro a réitéré sa décision en faveur du maintien de Boubou CISSE pour former et conduire le gouvernement d’union nationale. «Ma position est de laisser le temps au Premier ministre Boubou CISSE de montrer de quoi il est capable, de montrer ses preuves. Je n’ai rien à lui reprocher », a déclaré le chérif de Nioro face à ses fidèles.
Arrivée dans la ville de Nioro en début d’après-midi et accueillie à l’entrée de la ville par une foule en liesse, dont un des fils du Chérif Bouyé (Sidy Ahmed), la délégation de l’Imam Mahmoud DICKO a été escortée par les jeunes jusqu’au domicile du Chérif (Kayimé) en brandissant le drapeau malien. À la résidence chérifienne, l’Imam DICKO et sa suite qui comprend le Dr Choguel Kokala MAIGA du M5, de Mohamed Salia TOURE, président de la jeunesse de la CMAS, ont été accueillis par un autre fils du Chérif qui leur a souhaité la bienvenue.
Après une pause sanitaire, l’Imam et sa délégation ont été reçus par le Chérif.
A l’heure actuelle, tous les yeux sont rivés vers Nioro et les oreilles attendent la déclaration du M5-RFP et celle du Très Vénéré Chérif qui annoncera sûrement la fin des hostilités étant dit que le Saint Homme a promis au Médiateur de la CEDEAO (selon certaines sources) de s’impliquer comme médiateur dans la crise maliano-malienne.

PAR SIKOU BAH

Source : INFO-MATIN

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *