Séance d’écoute à l’Assemblée nationale du Mali : Le CSDM plaide pour l’augmentation du budget du Ministère des Maliens de l’Extérieur à hauteur de 5 milliards de FCFA

Dans le cadre de l’élaboration du rapport du projet de loi de finances 2020, une séance d’écoute a eu lieu à l’Assemblée nationale du Mali, le vendredi 22 novembre 2019. La Commission Affaires étrangères, Maliens de l’extérieur et intégration africaine de l’Assemblée nationale du Mali recevait le président du Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM), Chérif Mohamed Haïdara comme personne ressource. Au cours des échanges, le président du CSDM, Chérif Mohamed Haïdara a demandé à ce que le ministère des Maliens de l’extérieur soit doté d’un budget de 5 milliards de FCFA pour permettre au département de faire face aux différents problèmes de la diaspora malienne.

 «Chaque année, à l’approche de la délibération du budget, nous convoquons les personnes ressources des ministères et de toutes les organisations affiliées au ministère. Aujourd’hui, c’était au tour de la commission affaires étrangères d’écouter le Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM). Le débat s’est passé dans les conditions très bonnes », a déclaré l’honorable Habibou Sofara, élu à Djenné, membre de la commission Affaires étrangères, Maliens de l’extérieur et intégration africaine de l’Assemblée nationale du Mali. A l’en croire, une autre rencontre est en vue pour traiter efficacement les préoccupations soulevées par le CSDM. Selon lui, le budget alloué au ministère des Maliens de l’extérieur est d’un milliard et quelque. A cet effet, il fera savoir que le CSDM a souhaité que ce montant soit arrondit à 5 milliards de FCFA pour pouvoir faire face aux problèmes de la diaspora malienne. « C’est notre troisième écoute à la commission des affaires étrangères. Nous sommes venus défendre notre ministère des Maliens de l’extérieur par rapport au budget 2019-2020. On a eu à échanger sur plusieurs points et préoccupations. Le point essentiel que nous avons soulevé est que le budget des Maliens de l’extérieur est insignifiant », a expliqué le président du Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM), Chérif Mohamed Haïdara. A l’en croire, la diaspora malienne, forte de 6 millions de maliens, apporte plus de 800 milliards de FCFA par an à l’économie malienne. «On ne peut pas nous demander d’accepter que notre ministère soit orphelin qui n’a pas un budget conséquent pour faire face à nos différents problèmes. Il se trouve que 2020 est une année d’élection en Côte d’Ivoire, en Guinée et nous sommes inquiets des crises postélectorales. Nous demandons à ce que ce ministère soit doté de 5 milliards de FCFA. La commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale a toujours été à notre écoute. Nous avons proposé un mécanisme qui permettra d’obtenir ces 5 milliards de FCFA », a dit Chérif M Haïdara. Par ailleurs, il a félicité les ambassadeurs et les consuls maliens pour leur effort en faveur de la diaspora malienne.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *