Sahel : la police tunisienne abandonne un groupe de migrants dans le désert

Un groupe de migrants aurait été abandonné dans le désert par la police tunisienne, les organismes d’aide au migrants n’ont pas pu les localiser alors qu’ils n’ont ni à boire ni à manger.

C’est un cri de détresse dans une vidéo relayée sur les réseaux sociaux. Un groupe de 36 ivoiriens, dont 11 femmes et 4 enfants, auraient été abandonnés par la police dans le désert libyen à la frontière avec la Tunisie sans eau, sans nourriture et sous des températures caniculaires depuis le samedi 3 août, d’après l’auteur de la vidéo.

« On nous a jetés en brousse ici avec nos enfants. On a pas mangé, on a rien à manger », se plaint une femme.

« Nos enfants n’ont pas l’eau à boire, pardonnez, ayez pitié de nous, on ne sait pas comment faire », se lamente une seconde.

Source : Nord sud journal avec BBC NEWS AFRIQUE

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *