Kadiolo : Conférence d’information et de sensibilisation sur les risques et dangers de la migration irrégulière et les opportunités d’insertion

Kadiolo, 11 juillet 2019 (AMAP)Plus de 200 personnes ont particiopé, jeudi, à la Maison des jeunes de Kadiolo, à une rencontre destinée à informer et sensibiliser sur les risques de la migration irrégulière pour la jeunesse, a constaté l’AMAP.

L’assistance, composée de jeunes en majorité, comptait aussi les représentants des organisations et associations de la société civile, les leaders religieux, les services techniques, les autorités administratives et politiques, etc.

Cette rencontre a permis aussi de montrer à la jeunesse de Kadiolo, toutes les opportunités qu’elle peut saisir en restant sur place au Mali . “Le pays offre d’immenses possibilités de réussite que notre jeunesse doit exploiter en renonçant à prendre des risques au prix de leur vie pour rejoindre l’Europe”, a expliqué aux participants le panel d’experts.

Après l’ouverture présidée par le conseiller technique au ministère des Maliens de l’extérieur, Dr Boulaye Keïta, les interventions du panel d’experts a permis aux participants de mieux cerner toute la problématique liée à la migration irrégulière.

Le coordinateur national du projet migration, Modibo Tounkara, a présenté un module sur les risques liés à la migration irrégulière au Mali. Quant au coordinateur de la cellule technique du développement, le Dr Aliou Barry, il a présenté les différentes opportunités offertes par l’État pour soutenir les migrants et les candidats à l’immigration. Le délégué général des Maliens de l’extérieur, Amadou Diakité, a présenté les projets d’insertion et de réinsertion en cours dans la Région de Sikasso.

Les réponses des experts aux nombreuses questions de compréhension ont permis d’éclairer les participants.

A Kadiolo, jeunes et parents ont pris “l’engagement ferme de tout mettre en oeuvre pour mettre un terme à la migration irrégulière dans le Cercle”.

NIO/MD (AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *