Journées du Ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine : 95 millions de FCFA, avec 28 micro-projets financés pour 568 emplois créés pour les migrants de retour volontaire au Mali en 2018

A l’entame d’une nouvelle année, il est de tradition dans toute administration organisée de faire le bilan des activités réalisées au cours de l’année écoulée et de faire des programmations pour l’avenir. C’est dans ce dynamisme que  le Ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine  ne saurait déroger à ce principe presque universel organise depuis hier jeudi 17 janvier 2018 à l’Hôtel Kempesky les Journées du Ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine », premier du genre.

Ces dites journées de deux jours ont pour objectifs, entre autres de contribuer au renforcement des acquis enregistrés en 2018 ; de renforcer les capacités des Cadres du Département et la maitrise des missions assignés à chacun de ces cadres et enfin de procéder au partage d’information à l’intention des agents des structures du Département.

En a croire au Ministre Yaya Sangaré, malgré les nombreuses difficultés qui ont jalonné l’année 2018, le bilan de son département demeure satisfaisant tant par la quantité que par la qualité des activités majeures réalisées.

A titre de rappel exhaustif de quelques réalisations majeurs au titre de l’année 2018 dans son département tel que la finalisation des travaux de construction de la maison des maliens de l’extérieur pour un coût total de 976 691 853 FCFA entièrement financé par le Budget national ; la création et l’opérationnalisation de la cité d’accueil , d’information et d’orientation des migrants maliens de retour ; l’organisation des missions d’assistance et de protection , de certains de nos compatriotes en situation de détresse ; la gestion intégrale des opérations de rapatriements et ou d’expulsions de près de 8000 personnes en provenance d’Afrique (Libye, Gabon , Guinée Equatoriale, Angola, Cameroun , Tchad , Algérie , etc), Asie ( principalement d’Arabie Saoudite), Amérique( USA) et Europe (France, Italie, Allemagne , Espagne , Suisse, etc.) ; de la réintégration socio-économique des Maliens de l’extérieur de retour à travers notamment le projet d’insertion et de réinsertion du Budget Spécial d’Investissement pour un coût total de 95 millions de FCFA, avec 28 micro-projets financés pour 568 emplois créés ; l’adoption de la Politique Nationale en matière d’Intégration Africaine du Mali.

Au regard des nombreuses réalisations au titre de l’année 2O18, les défis qui attendent les cadres du ministère en 2019 dans un contexte international marqué par la problématique de la migration irrégulière exacerbée par les multiples crises économiques, financières et sociales que le Monde. Pour dire que le programme d’activités qui sortira de ces journées aura une mission double : celle de mettre en œuvre la Politique Nationale de Migration du Mali (PONAM) pour faire face à ce nouveau défi que pose la migration internationale, mais aussi celle de mettre en œuvre la Politique Nationale en matière d’Intégration Africaine du Mali. Pour cela , le Ministre Yaya Sangaré a exhorté les cadres de son département à tenir compte fondamentalement des instructions contenues dans la lettre de mission que  le Président Ibrahim Boubacar Keita a adressé au Pm dans les domaines de la diaspora et de l’intégration africaine, à savoir la défense des intérêts de notre pays et la protection des maliens à l’étranger ; la promotion de l’intégration africaine ; la mobilisation de la diaspora en faveur du développement socio-économique du pays et la capitalisation des bonnes pratiques en matière de gestion de la migration.

Bokoum Abdoul Momini

Maliweb

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *