Immigration : 10 morts dans un naufrage au large de la Libye

Les autorités italiennes ont déclaré jeudi qu’une dizaine de personnes étaient mortes au large de la Libye au cours d’une opération de sauvetage, alors que le bateau pneumatique sur lequel ils tentaient la traversée s’est retourné.
immigrants diapora bateau

Un nouveau naufrage au large de la Libye a entraîné la mort mercredi matin d’une dizaine d’immigrés somaliens, érythréens, somaliens et béninois. L’annonce a été faite jeudi dans la soirée par le parquet de Syracuse, en Italie.

Ils étaient une centaine à bord d’un bateau pneumatique qui a chaviré. Un accident survenu au cours de l’opération de sauvetage menée par un navire militaire allemand, le Hosltein, qui a ensuite accosté sur les côtes italiennes. « Quatre-vingt-huit personnes ont été sauvées mais les autres ont péri en mer. La thèse accidentelle devait encore être vérifiée », a indiqué le procureur de Syracuse, Francesco Paolo Giordino.

Près de 150 000 arrivés en Europe par la mer en 2015

Un porte-parole du Haut commissariat pour les réfugiés des Nations unies (HCR) en Italie, Federico Fossi, dont une équipe a pu interroger les survivants a indiqué que 35 à 40 personnes ont péri en mer, selon eux. Le quotidien italien La Repubblica avait indiqué que trois canots pneumatiques avaient quitté dans la journée de mercredi les côtes libyennes.

Au cours des opérations de sauvetage que le Holstein a mené, le bateau allemand a ramené à terre jeudi après-midi 283 immigrés. Ils seraient près de 150 000 immigrés a être arrivés en Europe par la mer depuis le début de l’année 2015, la moitié en Italie, et l’autre moitié en Grèce qui devient progressivement le voie d’accès privilégié vers le vieux continent, selon un bilan de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en date du 10 juillet dernier. Plus de 1 900 personnes sont mortes cette année au large de la Libye, une des bases arrières des filières clandestines au départ pour les pays européens depuis l’assassinat de l’ancien leader libyen Mouammar Kadhafi en 2011.

 

Source: afrik

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.