Développement du secteur de la culture : Bamako Art Gallery, un projet pour générer des revenus

C’est ce que révèle la directrice générale, Kadiatou Oumar Sylla, qui intervenait lors de l’’inauguration officielle de Bamako Art Gallery. La cérémonie s’est déroulée à Baco Djicoroni, en présence de nombreuses personnalités du monde de la culture, représentants de l’Etat et amateurs d’art. Une visite de la galerie et des expositions a été effectuée par Mme N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO, ministre de la Culture, ainsi que des officiels maliens et étrangers.

Bamako accueille son tout nouveau centre d’art contemporain. Bamako Art Gallery, à travers l’initiative de sa directrice générale, Kadiatou Sylla, a pour vocation de mettre en valeur la créativité artistique. Cette réalisation, saluée par la ministre de la Culture, Mme N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO, renforce le rang de « ville des arts » de la capitale malienne.

« […] la jeunesse malienne que vous incarnez, a conscience du formidable rôle que doit jouer la culture, au cœur du pacte républicain, dans l’œuvre d’édification nationale » a déclaré Mme N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO, ministre de la Culture, en s’adressant à la directrice générale.

Véritable lieu d’expression et de mise en valeur de la créativité des plasticiens, sculpteurs,  peintres, designers mais aussi artisans, la galerie s’ouvre à tous les habitants de la capitale et aux amateurs d’art pour les transporter dans les univers des artistes exposés : Noumoukè Camara, Mohamed Diabagaté, Cheick Diallo, Thierno Diallo, Modibo Doumbia, Abdoulaye Konaté, Souleymane Ouologuem, Hamdia Traoré, Hamidou Koumaré… Autant de références qui exposent déjà à Bamako Art Gallery.
Peintres, sculpteurs, designers, photographes, le talent reconnu au Mali et dans le monde entier confirme l’opportunité qu’offre la galerie de rendre accessible les œuvres à un public de plus en plus averti et intéressé, mais surtout aux collectionneurs.

Par ailleurs, la galerie s’inscrit aussi dans une logique de développement du secteur de la culture, en créant des emplois mais aussi en tant qu’incubateur de talents, où artistes confirmés et jeunes talents peuvent se côtoyer et transmettre leur savoir-faire.
« C’est là tout le sens de notre projet Bamako Art Gallery : offrir un accès à la culture au plus grand nombre, en mettant l’art contemporain à sa portée. Et dans le même temps, permettre aux artistes de disposer d’une vitrine pour la promotion de leurs œuvres d’art auprès des collectionneurs » souligne la directrice générale, Kadiatou Oumar Sylla.
Avant d’ajouter : « Vous n’êtes pas sans ignorer que l’art c’est aussi un marché. La vocation de Bamako Art Gallery est donc la promotion des artistes et artisans pour leur permettre de générer des revenus, à travers notre plateforme. Ce projet me permet donc d’allier mes deux passions : art et entreprenariat ».

La ministre de la  Culture a d’ailleurs assuré l’accompagnement constant de son département, pour encourager et stimuler le travail de conception et de réalisation de tous les artistes engagés dans la redynamisation de la culture de notre pays.
« Mon ministère a […] l’obligation régalienne de soutenir la créativité culturelle et contribuer impérativement à sa décentralisation. Dans chaque région, dans chaque commune, sur l’ensemble du territoire national », a précisé la ministre de la Culture.

Mahamane Maïga

Lejecom

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *