Descente musclée des contrôleurs de qualité des aliments dans le District de Bamako Une quantité importante de denrées périmées saisie dans les marchés

A la veille de la fête de Ramadan, l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire des Aliments (ANSSA) a lancé son opération coup de poing. A travers cette action, l’ANSSA met un point d’honneur à accomplir l’une de ses missions principales qui est  de protéger les consommateurs maliens. Cette initiative, baptisée «opération coup de poing», fait partie du travail routinier des services de l’Agence.

 

Si pour beaucoup de commerçants l’approche des fêtes est le moment propice pour écouler les produits impropres à la consommation, c’est aussi la période opportune pou les services de contrôle pour copérer une descente de terrain destinée à contrôler et à saisir les produits alimentaires périmés. L’opération a visé les produits de grande consommation comme les céréales et produits dérivés, les laits et produits laitiers, les huiles et les matières grasses, les boissons et les eaux. De même que les produits transformés, reconditionnés locaux et importés, les additifs  et suppléments alimentaires.

Les contrôleurs en équipe ont inspecté les grandes enseignes comme le supermarché  » mille et une merveilles « ,  » Discount Market « , le marché de Dabanani, derrière l’Ecole de Bozola, entre autres. Lors de la descente, des quantités importantes de cartons de boissons, de bidons d’huile, de pâtes, de pomme de terre,  de boîtes de conserves ont été saisies. Ce geste de l’ANSSA a été apprécié à sa juste valeur par les clients.

Auparavant, le Directeur de l’Agence, Gaoussou Keita avait rappelé le but de l’opération coup de poing qui est de contribuer à l’amélioration de la qualité sanitaire des denrées alimentaires de grande consommation pendant le mois de Ramadan.  Il a précisé que l’opération enregistre l’implication du laboratoire national de la santé et des autres services de contrôle.

Etablissement à caractère scientifique et technologique, l’ANSSA a pour missions d’assurer, entre autres, la coordination de toutes les actions liées à la sécurité sanitaire des denrées alimentaires et des aliments pour animaux ; d’apporter un appui technique et scientifique aux structures nationales de contrôle des aliments ; d’assurer l’appui scientifique et technique nécessaire à la réglementation relative à la sécurité sanitaire des aliments.

De même, elle est chargée d’évaluer les risques sanitaires que peuvent constituer les aliments destinés à la consommation humaine ou animale ainsi que les procédés et conditions de production, de transformation, de conservation, de transport, de stockage et de distribution des denrées alimentaires, entre autres.

Créée en décembre 2003, l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire des Aliments est le cadre institutionnel adéquat pour garantir aux populations une alimentation saine, sans danger

R T

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *