Des centaines de déplacés du Centre s’installent à Zantiguila

Dioila, 23 juin (AMAP) Des centaines de déplacés, majoritairement des Dogon et des Peulh, qui se sont installés à Zantiguila, sur la Route nationale 6, à une centaine de mètres du poste de contrôle, ont reçu, vendredi, la visite des autorités nationales et régionales venues leur apporter la compassion et l’aide de la nation, a constaté l’AMAP.

Le village de Zantiguila a enregistré quelque 73 ménages comptant 347 personnes venus de Diongo peulh, dans la Commune rurale de Doucombo, dans le Cercle de Bandiagara. A leur arrivée, ils étaient 501 personnes, selon le directeur national du développement social et de l’économie solidaire, Ibrahima Aba Sangaré. Le reste des déplacés s’est dirigé sur Bamako. «Certaines dispositions sont prises par les deux ministres en charge des déplacés », a indiqué M. Sangaré.

Le gouverneur de la nouvelle Région de Dioila, Dedeou Bagna Maiga, a annoncé que des dispositifs sanitaires ont été déjà pris. Une centaine de déplacés ont été examinés. Le nombre de femmes en état de grossesse est connu. Les enfants ont été vaccinés et les personnes âgées eu des abris provisoires. Des points d’eau ont été répertoriés.

L’équipe sanitaire mise sur place par la directrice régionale de la Santé de Koulikoro, Dr Oura Diallo, a apporté des médicaments et des moustiquaires aux déplacés.

Le représentant de la Croix rouge malienne a dit que sa structure accompagne les efforts de l’État.

La délégation à Zantiguila comprenait, outre le gouverneur, le directeur national adjoint de la Santé, Abdoulaye Guindo, le directeur régional du développement social et de l’économie solidaire de Koulikoro, Modibo Coulibaly, la directrice régionale de la Santé, Najim Oura Diallo, le représentant des sapeurs-pompiers de Marcacoungo.

DF/MD

Source: AMAP

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *