Delestages recurrents au Mali : Des nombreux risques annoncés pour cette année

Les Coupures intempestives de courant à Bamako et dans certaines régions du Mali risquent d’atteindre un niveau inquiétant en cette période de canicule qui s’annonce à grand pas.

compteur courant electricite energie edm

La récurrente des délestages annoncée pour cette année se justifie par la vétusté des équipements que la société chargée de la production et la distribution du courant, Edm-sa dispose. D’ores et déjà, un cadre ingénieur de l’EDM a informé sa hiérarchie hier dans une lettre sur les risques de délestage de cette année à cause de la vétusté des équipements.

« Il a préconisé l’abandon du branchement des nouvelles maisons pendant une période de 03 mois ». Outres, l’achat de deux nouveaux générateurs à Bamako et l’entretien rapide d’un moteur de Darsalam, l’ingénieur aurait demandé, toujours dans la lettre, l’allègement de capacité dans plusieurs services étatiques.

Cependant le ministre en charge avait informé l’opinion sur les mesures préventives prises. A l’investigation, le rédacteur de la lettre aurait affirmé que « le service chargé de la maintenance n’a jamais été contacté auparavant ».

Un nouveau Calvaire des populations

En cette période de canicule qui s’annonce, les gens sont tendus, nerveux. Même un simple débat peu facilement susciter la colère des uns et des autres. S’il faut ensuite se priver d’électricité, pour rester sans ventilation ou climatisation et sans rafraîchissements, il y a de quoi disjoncter parfois.

C’est ainsi qu’il faudra s’attendre à des éventuels soulèvements populaires contre l’augmentation graduelle du tarif de l’électricité qui n’arrive toujours pas à résoudre le problème.

De toute façon, les populations payent stoïquement le prix fort de cette pratique de délestages électriques.

 

La rédaction 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *