Décrispation du climat social au Mali : Le cheval de bataille des jeunes de CDI-Médiation

Dans le but d’apaiser le climat social, de permettre à toutes les couches maliennes de regarder dans la même direction ; de mettre les intérêts supérieurs du Mali au dessus des intérêts partisanes ; d’amener toutes les couches du pays, majorité comme opposition ainsi que la société civile, à se donner la main et d’avoir comme leitmotiv le développement du Mali etc. C’est l’objectif des jeunes de la Commission Démocratique Indépendante (CDI). Le samedi 03 Aout 2019 à Kalabanbougou extension, le président national de la CDI-Médiation et ses camarades ont organisé une cérémonie afin de dévoiler les différentes démarches qu’ils ont entamé afin de détendre le climat social et de permettre au Mali de sortir de la grave crise dans laquelle il est plongé depuis belle lurette.

Embourbé dans une crise grave, le Mali à besoin de l’apport de tous ses enfants afin de lui permettre de surmonter cette crise et de reprendre sa place dans le concert des nations c’est par ces mots que le président national de la Commission Démocratique Indépendante de médiation (CDI) Makan Sidibé a entamé ses propos. Persuadé que c’est en se donnant la main et en regardant vers la même direction qui le Mali pourra retrouver la quiétude et la paix, Makan a signalé que c’est dans le but de rendre possible cette vision que lui et ses camarades ont décidé de créer cette commission et de mener une démarche auprès de tous ceux qui peuvent transformer cette vision en réalité. Le président de la commission a étalé la longue liste des personnalités et membres des sociétés civiles rencontrées dans le but de la décrispation du climat social. Des personnalités politiques en passant par les notables de Bamako, le porte-parole du Comité de Défense de la République (CDR), explique-t-il. Makan a aussi mentionné qu’ils ont sillonné le pays dans le but de mener à bien cette mission cruciale dont ils se sont assignées tout en signalant qu’ils le mèneront à bon port en vue de permettre au Mali de surmonter la crise et de retrouver la paix et la quiétude. Le président national de la Commission Démocratique Indépendante de médiation (CDI) a affirmé que sa structure est implantée dans les régions et cercles du Mali ainsi qu’à l’extérieur du Mali et que toutes ces représentations œuvrent pour l’atteinte des objectifs de la commission. Il a dévoilé la longue liste des actions qu’ils entameront bientôt avant de livrer le contenu du manifeste pour un Mali réconcilié avec lui-même. Un manifeste contenant des déclarations fortes et appelant les fils et filles du Mali à regarder vers la même direction et d’enterrer la hache de guerre et de sauver le pays pour le bonheur de tous. Quand au représentant du ministre de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté Sékou Dembélé, il a salué l’initiative des jeunes de la commission démocratique indépendante et les a rassurés de l’accompagnement de son département afin de leur permettre de gagner le combat. Moussa samba Diallo

SourceLerepublicainmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *