Daoudabougou : Le grand dépotoir du marché repousse de plus belle !

salubrite ordure proprete dechets

L’on se rappelle qu’avec la révolte des populations de Dravela-Bolibana, Samé ou Lafiavougou, pour cause de non évacuation des ordures, Moussa Mara à l’époque ministre de l’urbanisme et de la politique de la ville a pris des mesures urgentes pour déblayer les plus grands dépotoirs de la ville, notamment celui de Samé, Tomikorobougou, Lafiavougou, Bozola, le marché de Daoudabougou entre autres.

L’opération a couté plusieurs millions de nos francs à la grande satisfaction des habitants riverains.

Voilà, cette opération de grande envergure passée il y a seulement quelques mois le constat est amer dans certains de ces sites, surtout celui du marché de Daoudabougou où les ordures, eaux souillées s’entassent pour boucher les rues avec son cortège de moustiques, mouches, cafards, vecteurs de toutes sortes de maladies.

Les riverains vivent un véritable calvaire à cause des odeurs nauséabondes. Signalons que les ordures poussent spontanément, car pendant la nuit, des individus viennent avec des seaux, brouettes ou autres récipients remplis pour les y vider. Rappelons que lorsque le gouvernement avait ramassé  le tas d’ordures, les jeunes leaders du quartier avaient pris le soin d’en faire un terrain de football. Mais cela est vite oublié, car les poteaux ont été envahis par les déchets solides et liquides qui puent.

Alimatou Djénépo

SOURCE: L’Annonceur

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.