Youssouf Tata Cissé, maître à penser de l’oralité

Émission spéciale enregistrée à Bamako, capitale du Mali, où l’Institut des Sciences Humaines rend hommage au chercheur pionnier Youssouf Tata Cissé, maître à penser des traditions orales, lui-même chasseur et grand initié.

Né en 1935 à San, près de Ségou, membre de la confrérie des chasseurs, étudiant à Paris en 1970, où il est devenu chercheur au CNRS, Youssouf Tata Cissé incarne l’ethnologie moderne. Sa mémoire est célébrée à l’Institut des Sciences Humaines, au sein d’un grand colloque international auquel RFI s’associe en mettant à disposition ses archives sonores.

Auteur du livre fondateur « La confrérie des chasseurs malinké et bambara, mythes, rites et récits initiatiques » (1994), Youssouf Tata Cissé a découvert la Charte du Mandé, première référence aux droits humains, inscrite depuis 2009 par l’Unesco au patrimoine immatériel de l’humanité.

RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *