Tombouctou : ENGAGEMENT FORT POUR LA PAIX ET LA RECONCILIATION

La communauté des  chérifs des Régions de Tombouctou et Taoudenit s’est réunie les 15 et 16 novembre 2016 au quartier  Abaradjou de Tombouctou pour parler de paix, de cohésion sociale, de vivre ensemble et de certains problèmes de la communauté.

communaute-cherif-haidara-nord-mali-tombouctou-gao-kidal
Cette rencontre qui a été initiée et financée par certains cadres  et bonnes volontés de la communauté a enregistré la présence des chérifs maliens vivant en Algérie, en Mauritanie, en Arabie Saoudite. L’on a également noté la présence très remarquée des chérifs de la ville de Tombouctou et ceux venus  de  Ber, Léré, et du Gourma.
Le maire de la commune urbaine de Tombouctou, Hallé Ousmane a souhaité la bienvenue à l’ensemble des participants. Il s’est réjoui du choix porté sur Tombouctou pour abriter cette assemblée et de l’engouement des participants à la recherche de la paix, de l’entente et du vivre ensemble.
Durant 2 jours, les travaux ont porté sur l’Accord  pour la paix et la réconciliation, l’état d’avancement et d’exécution du processus de paix. Les conséquences des guerres sur les femmes, les enfants et les ménages ont été aussi développées.
Après ces débats riches en enseignements,   une commission de sages de la communauté  de 16 membres a été formée pour proposer des bureaux de coordination consensuelle de sages,  d’adultes, de jeunes et  de femmes.
Après de longues heures d’attente, Moulaye Elmehdi ancien parachutiste à la retraite, Moulaye Ahmed Ould Moulaye Rigany de la Plateforme, Lalla Fatouma Mint Moulaye chérif et Moulaye Abderrahmane Ould Moulaye Tayeb ont été désignés pour conduire pour 2 ans la destinée de la communauté. Chaque bureau est composé  de 20 membres.
Aussitôt investi Moulaye Ahmed Ould Moulaye Rigany a pris la parole pour remercier les organisateurs pour cette initiative et la confiance  placée  en sa personne. Il promet de travailler dur pour l’intérêt général  de toutes les communautés du Mali et réaffirme que le Mali est un et indivisible.
Il engage la communauté « Chorfa » dans la voie de la paix, la concorde, le vivre ensemble pour que notre pays puisse retrouver la paix  et faire face aux défis du développement.
La rencontre a fait des bénédictions pour le Mali et pour le président de la République Ibrahim Boubacar Keita afin que celui-ci puisse retrouver la force et la santé pour  conduire le Mali  dans le peloton des pays émergents.

M. S.

Source:L’Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *