TOMBOUCTOU A MAUZE : FESTIVITES DU 220ème ANNIVERSAIRE DE LA NAISSANCE DE RENE CAILLIE

Tombouctou, ville malienne des mille et une merveilles est connue de tous. René Caillié, Explorateur français né le 19 novembre 1799, mort le 17 mai 1838 à la Gripperie-Saint-Symphorien est également connu comme le premier occidental à revenir de la ville de Tombouctou au Mali , après l’avoir fait découvrir par des écrits qui, encore aujourd’hui font autorité.


Ce que l’on sait moins, c’est que René Caillié est originaire de Mauzé-Sur-Le-Mignon, située à 446 km de Paris. C’est donc fort légitimement que cette sympathique contrée célèbre chaque année, son fils prodige, avec fierté, respect et solidarité.
Avec fierté, encore une fois, la ville s’est parée de ses plus beaux atours pour célébrer, du 19 au 23 juin 2019, le 220ème anniversaire de la naissance de René Caillié qui a fait connaitre Tombouctou bien avant le Soudan et le Mali.http://bamada.net/tombouctou-1000-ans-de-rires-et-de-larmes
Par respect, et pour perpétuer la mémoire de l’illustre fils, la mairie de Mauze-Sur-Mignon a concocté un alléchant programme « Sur La Piste de René Caillié », comprenant conférences et expositions.
Par solidarité, la Mairie et les populations de Mauze-Sur-Le Mignon ont toujours témoigné une considération particulière pour Tombouctou, avec qui, à travers des actes forts, leur ville est liée par un jumelage des plus dynamiques.
Aussi, la présence de l’Ambassade du Mali en France, représentée par Mohamed Kanté, Troisième Conseiller, épaulé par Souleymane Diarra, Conseiller Culturel, aux côtés de la Mission Culturelle de Tombouctou et de KADERSEF, auront été pour la population autant de signes d’amitié, de fraternité, et un tremplin pour le renforcement de la coopération multiforme, allant du jumelage aux mixages culturels entre collèges et écoles des deux villes.
La journée du 23 juin avait une saveur particulière avec la ville pavoisée aux couleurs nationales de France et du Mali. Rassemblement devant la Mairie, descente en cortège précédée par les enfants et les associations en harmonie pour se retrouver au monument de René Caillié, dépôt de gerbes, hymnes nationaux français et maliens, remise de prix littéraires, cocktail dans les jardins de l’Hôtel de Ville , repas dans une ambiance festive avec en arrière fond une belle exposition, la cérémonie était à la fois solennelle et conviviale.
Au nom de l’Ambassadeur Toumani Djimé Diallo, Mohamed Kane a remercié les autorités et populations locales pour ce rendez-vous de l’amitié et du souvenir.
Se félicitant de l’expression renouvelée pour le renforcement du jumelage entre les deux villes, il a assuré avoir pris bonne note du souhait exprimé pour la possibilité que les deux villes puissent fêter l’année prochaine simultanément le 221ème anniversaire de ce grand Homme.

Source: Bamada.Net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.