Souleymane Cissé au Festival international du film de Busan (BIFF), deuxième ville de Corée du Sud

Créé en 1996, il est considéré aujourd’hui comme le plus important festival international du film en Asie. Engagé en faveur du nouveau cinéma et du cinéma d’auteur, il demeure aussi l’un des plus gros marchés du film. La première édition du festival, qui s’est tenue du 13 au 21 septembre 1996, a également été le premier festival international du film en Corée.

souleymane cissé cinéaste cinema film africain tournage scene Festival International Nyamina projecteur

L’objectif du BIFF est d’introduire de nouveaux films et de révéler de nouveaux talents. Le festival comporte différentes sections consacrées aux courts et longs métrages de fiction et aux documentaires.

Les deux principales sections sont :

• New Currents, réservée aux films asiatiques
• World Cinema, une présentation d’œuvres nouvelles de réalisateurs de renom combinée à une sélection des meilleurs films de l’année, elle est destinée à faire connaître les nouvelles tendances du cinéma dans le monde.

Souleymane Cissé est le premier Africain à être président du jury au BIFF en Asie. Pour immortaliser sa venue au festival, le 08 octobre 2016, Souleymane a eu l’honneur de laisser l’empreinte de sa main dans du cire, qui sera exposé dans la ville de Busan. Son film Yeleen et O KA seront projetés le 13 octobre au master classe suivi d’un débat.

Source : UCECAO Mali

Source: Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *