Promotion et préservation du ‘’ Donso N’Goni’’ : L’association SEME YIRI lancée !

Pour préserver et donner un coup d’accélérateur au savoir-faire traditionnel notamment, le ‘’Donso n’goni’’ (chanson des chasseurs) l’association ‘’SEME YIRI’’ a été portée sur les fonts baptismaux dans la soirée du samedi 28 octobre 2017 sur le terrain Chaba de Lafiabougou. L’évènement était placé sous le parrainage de Hamady Sangaré président de l’association Jeunesse et Alternance avec à ses côtés le président d’honneur, l’honorable Moussa Diarra et le président de ladite association, M. Sekou Traoré.

En effet pour magnifier cette soirée les chasseurs traditionnels venant de tous les quartiers du district de Bamako et environnant  ont effectué le déplacement. De même  pour écouter, regarder le savoir-faire de ces gardiens de savoir traditionnel, la population de Lafiabougou ainsi que celle de la commune IV étaient de la fête.

campagne electorale presidentielle djenne dandougou fakala konio chasseur dosso donso mali

Pendant plus d’une heure avant l’installation des  invités l’assistance a  été régalée par le son du n’goni ainsi que  la voix sublime du très célèbre joueur de ‘’Donso N’goni’’ , Djicoroni Solo.

Dans son  mot de bienvenue, le représentant du maire de la CIV, Bakaty Niaré s’est dit très joyeux de prendre part à cet évènement. Selon lui, les chasseurs traditionnels ont une place très importante dans la société malienne. De ce fait, dit-il, toute organisation ou personne  qui œuvre pour la promotion de ces gardiens de savoir traditionnel, le fait pour le Mali. « Je suis très heureux ce soir que le départ d’une telle initiative prend sa source dans la commune IV » a-t-il exprimé.

A sa suite, Moussa Diarra justifiera sa présence par le caractère rassembleur de l’association. Selon lui, SEME YIRI contribuera au renforcement de l’union dans la commune IV en particulier et dans  tout le Mali en général. En tant que Malien, dit-il, nous avons des valeurs à préserver et promouvoir. «  Les chasseurs traditionnels sont restés accrochés à ces valeurs » a-t-il laissé entendre.  Selon lui, en tant que élu de la commune IV il ne pouvait sous aucun prétexte resté en marge d’un tel évènement combien important pour la Commune.

A son tour, Hamady Sangaré dira que son ambition ainsi que celle de son association est d’aider les jeunes dans l’union. Remerciant les initiateurs, il se dira prêt à accompagner toute association de jeune crédible dont l’objectif est de promouvoir la paix et la stabilité au Mali.

Pour sa part, le jeune Sékou Traoré dans ses propos  est revenu sur le bienfondé de son attachement aux chasseurs traditionnels. Fils de chasseur comme il aime le mentionner avec fierté,  le jeune Sékou dira avoir  nourrit depuis longtemps le désir d’aider les siens. Selon lui, ce feu aurait  brulé en lui plus intensément après la maladie de Toumani Koné (un grand joueur de N’goni). « Pour le soigner il a fallu lancer à la radio un collecte de fonds » s’est –il exprimé.

C’est pourquoi, dit-il, il a été animé du désir de créer d’abord  le club des fans de Souleymane, un grand joueur de N’goni des chasseurs à Djikoroni , avant de mettre en place cette association dite SEME YIRI .

Par Moïse Keïta

Par Le Sursaut

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *