Marche d’art, du spectacle d’Abidjan (Massa), 11è édition : Le slam malien à l’honneur à Abidjan

La 11ème édition du Marché des arts et du spectacle d’Abidjan (Masa) a donné son coup le 7 mars dernier et se poursuivra jusqu’au 14 mars. Une grand-messe de la culture africaine et mondiale à laquelle le Mali est fortement représenté cette année dans plusieurs disciplines, notamment en slam avec Abdoul Aziz Koné alias Siten’k et le groupe féminin de slam ” Maralinké “.

Le slam malien devient de plus en plus attractif. Il s’exporte et il fait aujourd’hui la fierté de la culture malienne car il s’invite désormais comme les autres disciplines artistiques phares du Mali, notamment la musique et l’humour, aux grands rendez-vous de la culture africaine. En effet, le Mali est fortement représenté à la 11éme édition du Marché des arts et du spectacle d’Abidjan (Masa) dans de nombreuses disciplines. Cependant, si les autres disciplines sont des habituées de cet évènement, le slam malien, quant à lui, connait sa première participation avec deux slameurs ou deux groupes de slam.

C’est dire que le slam gagne du terrain, non seulement au Mali, mais aussi en Afrique. “C’est vraiment un grand honneur pour le slam malien et je suis très content et fier de voir que le slam commence à se faire entendre dans tous les grands rendez-vous culturels en Afrique et dans monde. Le Masa est une grande opportunité de promotion pour les artistes, notamment des slameurs”, nous confie Aziz Siten’k qui participe à ce festival avec son projet “Dungaré” (miroir en français), un grand succès dans le slam malien.

Le groupe féminin de slam malien “Maralinké” composé de trois jeunes filles, à savoir Aminata Bamby Konaté alias Wesh La Slameuse, Mariam Koita et Mally Kéita alias Mally la Slameuse, est également invité à ce grand rendez-vous. “C’est avec un sentiment de fierté et de joie pour nous de représenter le slam malien au Masa qui réunit presque le monde entier à travers l’art. Etant un groupe jeune et féminin, c’est vraiment un honneur pour nous de participer à cet évènement”, nous explique Wesh La Slameuse.

Les activités phares de cette 11e édition sont, entre autres, Abidjan Dance Parade, Zone Street Arts, les lectures scéniques et slam, le Masa des écoles, la journée écologie-jeunes publics, le Masa Jazz Festival, les défilés de mode ainsi que des soirées prestiges dédiées au Canada, pays invité d’honneur de cette 11ème édition.

A rappeler que le Masa vise à soutenir la création et la production de spectacles de qualité, de faciliter de la circulation des créateurs et leur production en Afrique et dans le monde, de former des artistes et des opérateurs de la chaine de production des spectacles et de promouvoir la culture africaine.                                             

    Yousouf KONE

Source: Journal Aujourd’hui Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *