Fêtes de fin d’année : L’agenda culturel

Plusieurs évènements sont prévus en cette période des fêtes à Bamako. Un programme copieux est proposé aux Maliens qui pourront le déguster à satiété. Petite sélection non exhaustive des principaux concerts et diners annoncés.

 

Cette année, Bamako sera sous « Control ». La star congolaise Fally Ipupa sera le cadeau de nombreux Maliens le 25 décembre, jour de la célébration de Noël. Après un dernier show, début 2018, qui avait ravi ses fans, « El Mara » revient, pour un nouveau tour qu’il promet bouillant. Avec une première partie assurée notamment par Cheick Siriman Sissoko ou encore l’étoile montante Dr Keb et le sens de la rythmique d’Ipupa, la promesse ne saurait être un effet marketing. Le Congo sera à l’honneur en cette période. Changement de style, la veille Gims sera au Palais des Sports pour célébrer le réveillon avec les Maliens. L’artiste égrènera ses derniers hits avec ses fans, à n’en pas douter nombreux. Le même jour, à seulement quelques mètres de là, Babani Koné donne rendez-vous à l’Escale Gourmande, pour une soirée salsa où le dress code exigée est tenue traditionnelle. Autre cadre, autre registre. De la musique à la comédie. L’Azalaï hôtel de Bamako accueille Papitou, un humoriste ivoirien à l’inimitable voix de garçonnet, pour un réveillon tout en fous rires.

Une Saint-Sylvestre chargée

La programmation du 31 décembre sera une nouvelle fois très riche. Pour fêter le passage à la nouvelle année, le groupe Nigga Fama, qui se fait désormais appelé NF MAMA, sera au stade du 26 mars pour un concert placé sous le sceau du challenge. Les membres du groupe, très confiants, présentent déjà cette nuit comme celle des « Immortels ». Pour la fête, Bama-Art déroge à sa tradition. Au lieu de son week-end culturel mensuel, l’équipe d’Africa Scène a décidé d’organiser un spécial « 31 décembre ». Pour l’heure, les artistes invités sont dévoilés au compte-goutte, histoire de faire monter l’excitation autour de l’évènement. Mais, déjà, la présence de Mohamed Diaby a été confirmée par les organisateurs, qui assurent que ce dernier a récolté un nombre important de voix sur Facebook réclamant sa venue. Des étincelles dans l’air donc. Alors que Salif Keita a délocalisé sa traditionnelle soirée gala en Guinée Conakry, certains se tourneront vers l’Azalaï hôtel de Bamako, où les couples les plus célèbres (Amadou et Mariam, Fousco et Djénéba) de la musique malienne assureront le spectacle lors d’un dîner de gala.

journal du mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *