Festival sur le Niger : Ségou s’apprête à accueillir la 11ème édition du 4 au 8 février 2015

Ségou, la capitale du royaume historique bambara, accueillera du 4 au 8 février 2015, la 11ème édition du Festival sur le Niger. « Culture et emploi : Quelle industrie culturelle pour l’Afrique ? », est le thème de cette édition qui annonce plusieurs innovations.

festival fleuve niger

La nuit du balafon, festival sur le Niger au fil du fleuve, caravane culturelle pour la paix, concerts sur le fleuve, le colloque de Ségou, rencontres artistiques professionnelles, arts visuels, théâtre et danse, foire internationale de Ségou, marionnettes de Boromo au Burkina Faso et le concours d’art culinaire.

Ce sont là de façon générale les grandes activités inscrites au programme de la 11ème édition du Festival sur le Niger. Dans un communiqué de presse, Mamou Daffé, Directeur du Festival sur le Niger, a indiqué que le thème « Culture et Emploi : Quelle industrie culturelle pour l’Afrique ? » est d’actualité au Mali.

Selon lui, le pays a de grandes potentialités dans le domaine du tourisme culturel et que pendant cette période  post crise, les besoins fondamentaux sont la relance de l’économie et la création d’emplois décents pour les jeunes.

Pour la 11ème édition de la manifestation culturelle phare du Mali, Mamou Daffé a annoncé des innovations. « Pour la première fois, le Festival introduira la Nuit du Balafon », a-t-il déclaré.

Avant d’ajouter qu’en partenariat avec l’Association des joueurs de Balafon du Mali, cette soirée sera organisée pour magnifier le balafon qui est un instrument légendaire de divertissement et de communion pour plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest.

« Sur les berges du Niger, cet instrument magique et mystique combinera avec les dieux du fleuve des sonorités qui auront l’art de créer une frénésie du public dont lui seul possède le secret », a-t-il indiqué.

Avant de lever le voile sur des noms comme: Balafô Douga, Mariam Bagayogo, Néba Solo, Molobali Keita et Dabara. Dans le chapitre des innovations, il a annoncé le projet Festival sur le Niger au fil du fleuve.

Selon lui, le Festival sur le Niger, en partenariat avec d’autres festivals, présentera des artistes venant de toutes les régions du Mali, pour animer des spectacles itinérants au fil du fleuve. « Pour cette première édition du festival itinérant, les villes visitées seront Kayes, Ségou et Mopti », a-t-il indiqué.

Il a aussi annoncé que «  la nuit de la paix et de l’amitié » accueillera la 2ème édition de la « Caravane culturelle pour la paix » qu’il présente comme un projet Sahélo-transsaharien pour la culture, la paix et la tolérance afin d’encourager le dialogue, les échanges culturels et la cohésion sociale dans les régions du Sahel et du Sahara.

En plus de Habib Dembélé dit Guimba national, avec sa pièce « A vous la nuit », Mama Koné avec « Nyama-Kôrô ou le Robin de la poubelle » et Kary B. Coulibaly dit Madou Wolo avec sa pièce « Un manteau pour le cinquantenaire », Ségou recevra la célèbre danseuse Kettly Noël avec son spectacle « Danse dans la rue ».

Côté concerts, les artistes pressentis pour cette édition sont : Alpha Blondy de la Côte d’Ivoire, Cheick Tidiane Seck, Bassékou Kouyaté, Amadou et Mariam, Fatoumata Diawara, Abdoulaye Diabaté, Nafi Diabaté, MPS Pilot des Pays-Bas, Joel Sébunjo de Ouganda, Super Biton et les jeunes talents de la musique malienne, Amanar de Kidak, Sia Tolno de la Guinée, Ahmed Fofana, Mariam Koné, Master Soumi, Fantani Touré, Kankou Kouyaté, Pawari, Mousa Diallo du Danemark, Ben Zabo, Mai Lingani du Burkina Faso, Mylmo, Keur Gui (Y’en a marre ) du Sénégal, Safi Diabté, King Massassi et l’orchestre Kôrê.

Assane Koné

Source: Lerepublicainmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.