Festival sur le Niger 2017: La 13e édition prévue du 1er au 5 février

La 13e édition du festival sur le Niger se tiendra la semaine prochaine, du 1 au 5 février à Ségou. Comme à l’accoutumée, le plus grands festival du Mali aura une programmation riche et variée. Il aura pour thème central : « Jeunesse africaine et défis du numérique ».

festival fleuve niger

Pour l’édition 2017 du festival sur le Niger, et compte tenu du contexte actuel du Mali, la direction du Festival sur le Niger a décidé de travailler sur un nouveau format de festival appelé « Edition culture et citoyenneté ». A partir de cette treizième édition, le festival selon la commission d’organisation « s’articulera autour des thématiques de paix, d’éducation, de réconciliation, de cohésion sociale et de citoyenneté ». Il s’ouvrira davantage à d’autres disciplines telles que le théâtre, l’éducation artistique, le cinéma, etc.
Des conférences-débats sur le thème central et sur les thématiques importantes et variées se tiendront au centre culturel Korè. Elles seront animées par des conférenciers venus du Mali et d’ailleurs.
Pour la deuxième année consécutive, le théâtre sera à l’honneur. C’est le Centre culturel Korè (CCK) qui a été retenu pour la tenue des pièces de théâtres. Les organisateurs projettent une programmation riche et variés avec des pièces des grands metteurs en scènes qui ont fait leur preuve sur plusieurs scènes au Mali et à travers le monde. C’est ainsi que Habib Dembélé alias Guimba après une tournée européenne se présentera devant son public avec un nouveau show : « pauvres gens et gens pauvres ». Blonba sera à l’honneur avec la pièce de théâtre « Inchallah ». Acte sept sera présent avec une pièce : « la lumière », un regard sur l’accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali. Ce n’est pas tout. La compagnie côté-court : arrivera avec « les marguerites ne poussent pas dans le désert ».
La troupe anwjigi art (association pour la recherche théâtrale) revivra des bons moments avec les spectateurs dans la pièce : « de l’amour au cimetière ».
Pour la Foire internationale de Ségou où se côtoient l’imagination et la créativité des artisans et agriculteurs locaux et de la sous-région ouest africaine, elle se tiendra cette année sur les berges au quai des arts. Cette foire, est également l’une des grandes attractions du festival. Les vendeurs du Mali et des autres pays d’Afrique se donneront rendez-vous dans la capitale des balazans pour exposer leurs produits.
Trois expositions internationales avec George Camille (Seychelles), Ismaël Diabaté (Mali) et Pascal Konan (Côte d’Ivoire) et cinq expositions nationales d’art sur divers thèmes, deux workshops et deux Masters Class se tiendront pendant la manifestation.
Les animations musicales se tiendront dans l’enceinte de la fondation du festival sur le Niger. Les artistes annoncés sont entre autres : Salif Keïta, Ade Bantu (Nigéria), José Mucavelé (Mozambique), Didier Awadi (Sénégal), Vieux Farka Touré, Elida d’Almeida (Cap vert), Abdoulaye Diabaté, Ali Farka Touré band, Daraa tribes (Maroc), Saintrik (Congo/ Sénégal), Ayidissa (RCI). La scène’art (Gabon), Samba Touré, Doussou Bagayogo, Sadio Kouyaté, Amanar de Kidal, orchestre kôrèn Nèba solo et jeunes talents du Mali, Master Soumi, Mylmo ont promis de donner un show du jamais vu.
Autre programmation musicale, c’est la nuit de la caravane culturelle pour la paix.
Cette soirée spéciale de musique et de danse sera animée par les artistes de la région de Ségou, du Maroc et des régions nord du Mali qui accueilleront les festivaliers et les amis du Mali; les amis des festivals partenaires de la caravane culturelle pour la paix (le festival au désert du Mali et le festival de Taragalte du Maroc), pour vivre des moments inoubliables sur les berges du fleuve Niger.
Le moins que l’on puisse dire c’est que le festival sur le Niger qui s’ouvrira mercerdi promet d’être une manifestation grandiose.
A.S.
30minutes.net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *