Festival international de musique : La 1ere édition est prévue du 15 au 17 avril prochain à Nièna

FESTI-SENTE 2017 sera riche en activités avec l’organisation des conférence-débats, des expositions artisanales et des produits de transformation agroalimentaire, des concerts de musique moderne et traditionnelle,  des animations folkloriques, des visites sur des sites touristiques réhabilités de la Commune rurale de Nièna.

Festival KayesMédine Tambacounda

La première édition du festival international de musique dénommé « FESTI-SENTE 2017 se tiendra du 15 au 17 avril prochain à Nièna. Organisé par Mamou Sidibé dite Ganadougoumamou en partenariat avec  les ressortissants du Ganadougou, l’édition 2017 sera placée sous le thème : « Valorisation du savoir culturel musical du Ganadougou ».

Pour les organisateurs, ce festival vise à revaloriser l’ensemble des pas de danses et des genres musicaux courant dans le terroir, liés au travail de la terre, à la bravoure, aux connaissances occultes, aux funérailles. Il sera une opportunité pour les milliers de festivaliers attendus  de découvrir  des pas de danses des communautés du terroir à travers des instruments musicaux comme: kenkenni,  kunfilafô,  flé ani donkanfô. Les sites touristiques de la localité seront visités par les participants. Ce sera aussi le lieu pour les festivaliers de découvrir les accoutrements mystiques y afférents surtout ceux des chasseurs.

L’objectif global est de contribuer à valoriser l’animation folklorique, promouvoir  la femme rurale dans la Commune de Nièna. Ce festival devrait   participer au renforcement de la cohésion sociale au sein des communautés, à l’essor socioéconomique et culturel dans la Commune de Nièna dans un cadre de l’égalité de chance pour une protection et une promotion de la diversité des expressions culturelles,  à la promotion d’un développement durable du secteur des arts et de la culture au Mali. Il vise également à créer un espace de rencontres et d’échanges entre les femmes rurales elles-mêmes sur leurs préoccupations d’épanouissement socioéconomique et cultuel au Mali en général et dans la Commune de Nièna en particulier; favoriser l’instauration d’un espace de dialogue entre les femmes rurales et les autorités locales d’une part,  et entre elles et les 400 festivaliers attendus d’autre part dans une perspective de lutte contre la misère.

FESTI-SENTE 2017 sera aussi riche en activités à travers l’organisation  des conférence-débats, des expositions artisanales et des produits de transformation agroalimentaire, des concerts  de musique moderne et traditionnelle, des animations folkloriques, des visites sur des sites touristiques réhabilités de la Commune rurale de Nièna, des cours des rythmes musicaux traditionnels du SENTE.

A M. Touré

 

Source:  Le Débat

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *