Festival Alkibar : Promouvoir la paix à travers la culture

Niafunké a servi de cadre du 9 au 12 janvier 2019 à la tenue du festival Alkibar sur les berges du fleuve Niger. Le thème retenu cette année pour l’occasion était « Messager de la paix ».

Promouvoir la paix, revaloriser les instruments culturels de Niafunké en voie de disparition, tels sont entre autres les objectifs du festival Alkibar, qui se tient chaque année dans la ville du chef de file de l’opposition malienne, Soumaila Cissé.

Selon Sékou Touré, président du festival Alkibar, Nianfunké est une ville hautement culturelle et la valorisation de ces cultures ne doit pas céder aux menaces terroristes. En tant qu’artiste, M. Touré, indique que depuis 2016, ces activités culturelles sont organisées pour assurer la cohésion sociale à travers le dialogue, la musique, les chants et les danses culturelles, les matchs de football, les courses de pirogues, etc.

Pour sa part, Ibrahim Ag, participant au festival, nous explique : « Le Nord en général et Niafunké en particulier traverse des moments difficiles de la crise. La diffusion de messages dans le sens de la paix est très capitale et le faire à travers la musique, la culture est un chemin plus facile pour cette contrée pour y arriver. »

Grâce à la tenue régulière de ce festival, de 2016 à nos jours, « des gens qui ne se parlaient ont commencé à se parler », se réjouit le président de ladite cérémonie culturelle. Ce festival est un véritable lieu de retrouvailles, selon M. Touré. Il constitue une occasion particulière pour plusieurs autochtones, installés dans d’autres villes, d’occasion de retour pour partager ce moment avec les leurs. A ses dires, cette cérémonie de communion sociale profite à toute la population de Niafunké, notamment aux commerçants. Ce que déplore le président du festival Alkibar, c’est le fait que les autorités maliennes, malgré la pertinence de cette cérémonie, « refusent d’accompagner les organisateurs » étant donné que des lettres d’invitation leur sont envoyées, à chaque fois que la cérémonie est organisée.

Pour l’année prochaine, les organisateurs entendent organiser plusieurs activités malgré leurs maigres ressources.

Fousseni Togola

LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *