CULTURE : Les présidents Moussa Traoré, Amadou Toumani Touré et le Premier ministre Moussa Mara distingués par l’AMPS.

L’Association malienne de la Promotion de Sinankuya (AMPS) a tenu sa 4e Assemblée générale. C’était samedi dernier, à la Maison des Jeunes de Bamako. Outre le renouvellement du bureau de l’Association, la cérémonie a enregistré la remise d’Attestations de reconnaissance aux Généraux Moussa Traoré, Amadou Toumani Touré et à l’ancien Premier ministre Moussa Mara.

general moussa traore ancien president moussa joseph mara ancien premier ministre yelema conference Association malienne promotion sinankuya cousinage amps

Nombreux étaient les membres et sympathisants de l’association Sinankuya qui ont fait le déplacement pour assister à l’évènement. Parmi eux, des invités de marque : le président Moussa Traoré, le Premier ministre Moussa Mara, ou encore le PDG du Groupe TOGUNA SA, Seydou Nantoumé. Tous, à l’instar du Général Amadou Toumani Touré représenté par un membre de sa famille, ont reçu des attestations de reconnaissance pour leurs actions en faveur du Sinankuya.

Visiblement honoré par sa distinction, le président Moussa Traoré prend la parole : « je rends grâce à Allah, le tout puissant. Ma présence en ce lieu s’explique, dit-il, par le renouvellement du bureau de l’AMPS. Le Synankuya a existé dans notre société. C’est une valeur sociétale qui a toujours permis, depuis Kurukan fuga“,d’éviter les conflits d’abord, puis de les régler lorsqu’ils éclataient et enfin le Synankuya permet de faire régner l’entente dans nos cités. Et c’est cet idéal que doit poursuivre le bureau mis en place à ce jour», a indiqué le président, avant de terminer ses propos par des bénédictions.

Réélu pour un mandat de 3 ans, le président sortant Sékou S. Diarra défini ses priorités : « les membres de l’Association nous ont renouvelé leur confiance. Ce qui veut dire que nous devons poursuivre nos activités. Il s’agit, entre autres, d’expliquer aux gens à travers le pays ce qu’est le Sinankuya; poursuivre nos activités de règlements de conflits dans lequel nous sommes déjà engagés et nous travaillons en collaboration avec Guina Dogon et le ministère de la Réconciliation nationale», a dit le président de l’AMPS. Avant d’exprimer ses souhaits : « dans un futur proche, nous souhaitons organiser un festival international de Sinankuya ici même à Bamako. Aussi, nous voulons faire en sorte que la « Journée Nationale de Sinankuya » puisse être instaurée au Mali comme c’est le cas au Niger », conclut Sékou Diarra.

Créée en mars 2006, l’Association malienne pour la Promotion de Sinankuya (AMPS) est un regroupement  culturel, apolitique, non confessionnel et à but non lucratif. Ses principaux objectifs sont : la promotion de la diversité culturelle à travers le cousinage à plaisanterie, le renforcement de l’intégration intercommunautaire et la conduite d’actions de médiation et de prévention des conflits.

 

M Togola

Source: Journal CARREFOUR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *