Culture : Le Mali siège au comité du patrimoine mondial de l’UNESCO

La désignation du président Ibrahim Boubacar Keita, comme coordinateur de l’Union africaine pour les arts, la culture et le patrimoine, est en train de faire profiter à notre pays. Puisqu’aujourd’hui, le Mali a obtenu un siège au Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Ce positionnement salutaire qui élève la culture malienne dans son ensemble, est le fruit des efforts consentis par le ministère en charge de la Culture, sous les orientations du président IBK, qui lui accorde une place de choix dans sa gouvernance.

Depuis son accession à la magistrature suprême en 2013, le Président Ibrahim Boubacar Keita a su donner une nouvelle impulsion à la culture malienne, sous toutes ses facettes. Cela s’est manifesté par la nomination à la tête de ce département d’une dame de cœur, qui ne relâche jamais un fait sans résultat tangible. Il s’agit de Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo.

Avec son arrivée aux affaires, la culture malienne dans son ensemble, connaitra un nouvel essor. Parce que, on la retrouve sur tous les fronts. Que ça soit dans les tribunes des Nations Unies, en passant par les fora internationaux, les ateliers nationaux. Plusieurs autres rencontres dans le domaine de la culture sont également sont à mettre son actif.

Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo, est cette même dame, très inspirée, qui a compris que la culture peut et doit contribuer au retour de la paix et de la cohésion sociale dans notre pays. Ce faisant, elle a réussi à rassembler pratiquement tous les hommes de la culture. Au cours de cette rencontre, les voies et moyens ont été dégagés en vue de servir de solution à la résolution de cette crise malienne, qui perdure jusqu’à présent.

Donc, aujourd’hui, il n’y a rien de surprenant que ces efforts se payent par cette consécration de la culture malienne. Puisque, le mercredi, 27 novembre dernier, lors de la 22ème assemblée générale des Etats parties de la Convention de 1972, le Mali a été retenu pour siéger au comité du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Rendant à César ce qui est à César, Mme le ministre de la Culture, N’Diaye Ramatoulaye, a remercié le président IBK et son Premier ministre, Dr Boubou Cissé, pour la confiance placée à sa modeste personne, pour mettre en œuvre la politique gouvernementale, en matière de promotion de la culture. Très modeste, l’actuelle patronne de la culture malienne, pense que c’est le couronnement des efforts déployés par l’ensemble des membres du gouvernement.  Comme en match de football, la victoire doit être imputée à toute l’équipe. Donc, pour N’Diaye Ramatoulaye Diallo, le résultat que notre pays vient d’engranger, est le fruit d’un travail, auquel toute l’équipe gouvernementale a contribué. Cela confirme la solidarité gouvernementale voulue par le président IBK. Par la même occasion, Mme le ministre de la Culture compte sur chaque citoyen pour relever ce challenge qui vient d’être confié à notre pays.

Notons que le Comité du patrimoine mondial est l’organe exécutif chargé de la mise en œuvre de la Convention de 1972 pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel.

Diakalia M Dembélé

 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *