Culture du ricin à Kadiolo : une mort programmée de la population

kadiolo

Le ricin est une plante toxique et dangereuse pour l’homme dont la culture n’est pas autorisée dans les zones de concentration humaine. L’importation des graines de ricin est assujettie à une autorisation d’experts pour des recherches scientifiques dans les laboratoires. Mais voilà, pour des raisons de gain, des opérateurs économiques, par le biais du ministère de l’Energie et de l’Eau, ont pu importer des graines de ricin pour la fabrication de biocarburants. Le lieu choisi pour cette culture est la localité de Kadiolo dans la région de Sikasso.

Le ricin étant une plante toxique, une mort programmée de la population de Kadiolo s’annonce si les ressortissants ne se mobilisent pas pour interdire la culture. Au-delà de l’hécatombe, la culture du ricin appauvrit les terres.

Source: L’inter de Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *