Célébration de la 40è édition de la Journée Mondiale du Tourisme à Koulikoro Le pari gagnant de l’agence “Mali Tourisme”

La Cité du Méguétan (Koulikoro) a abrité le lancement des festivités commémoratives de la 40è édition de la Journée Mondiale du Tourisme au Mali. La cérémonie de lancement était placée sous le haut parrainage de la Première Dame Mme Kéïta Aminata Maïga. Sept membres du gouvernement, dont celui en charge de l’Artisanat et du Tourisme, Nina Wallet Intalou, étaient présents. Les présidents de l’Assemblée Nationale du Mali et de la Haute Cour de Justice, respectivement les Honorables Issiaka Sidibé et Abdrahamane Niang ont aussi honoré de leur présence la cérémonie de lancement de cette journée.

 

Les festivités de la 40è édition se sont déroulées sur le quai de la Compagnie Malienne de Navigation (COMANAV), à Koulikoro. Le thème retenu cette année par la communauté mondiale est : « Tourisme et Emploi, un avenir meilleur pour tous ». Il est le prolongement du thème choisi en 2015 : « Le tourisme durable, un instrument au service du développement ».

La célébration de la Journée Mondiale du Tourisme est une occasion pour sensibiliser la communauté mondiale sur la valeur sociale, culturelle, politique et économique du tourisme mais aussi sur la contribution que ce secteur peut apporter à la réalisation des objectifs de développement durable.

C’est aussi une occasion pour le département en charge du tourisme de vivifier les sites historiques ou écologiques et de montrer les diversités culturelles du pays, afin d’informer et sensibiliser les populations sur le patrimoine matériel et immatériel dont le pays regorge et qui constitue un pan important de notre culture et de notre histoire.

La Première Dame Mme Kéïta Aminata Maïga a, lors son intervention, appelé les Maliens à faire la promotion de la destination Mali à travers le monde en ces termes « nous le savons, le Mali est mis au rouge par toutes les chancelleries des pays occidentaux. J’invite donc chaque Malienne et chaque Malien à s’assigner comme mission patriotique d’appeler à visiter le Mali. Chacun de nous doit être un ambassadeur pour la bonne cause et nous contribuerons à changer la couleur de notre  »zone » ».

Durant  le week-end du 11 au 13 octobre, une série de manifestations a mis en exergue le patrimoine de la capitale du Méguétan après la plantation d’arbres au bosquet en face de la Maison d’arrêt de Koulikoro. concerts de musique avec des stars comme Baba Salah, Safi Diabaté, course de pirogues et démonstration de jet-ski sur le fleuve Niger, prestations de troupes folkloriques de Kolokani, le Korè de Bèlèco (Dioïla) dans le Baninco, des maures de Nara, du Sogoninkou de Jitumou, des conférences-débats, des expositions d’artisanat et, bien sûr, des visites de sites touristiques de la ville de Koulikoro.

Rappelons que la région de Koulikoro regorge de nombreux sites touristiques, notamment le « Woyowoyanko »à Dogoduma, qui marque la première victoire de l’Almamy Samory Touré sur les troupes françaises, les célèbres monts Manding et les plateaux de Nyenkéma à Siby, Kirina, Kangaba, Kouroukan Fouga, le « Niannankulu »,un site sacré où a disparu le roi sorcier Soumangourou Kanté. Tous ces sites naturels ou historiques constituent des richesses immenses et portent le témoignage de la fondation de l’Empire du Mali par Soundjata Kéïta au treizième siècle, mais aussi celle de la République du Mali en 1960.

B. DIABATE

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *