5ème édition du festival Sopt on Mali Music : La Maison des Jeunes abritera l’évènement du 23 au 24 février prochain

La 5ème édition du festival Spot on Mali Music se tiendra du 23 au 24 février prochain à la Maison des Jeunes de Bamako. En prélude à cet évènement, les organisateurs ont animé une conférence de presse le samedi 17 février à la Maison des Jeunes. C’était en présence du Directeur Général du festival Moussa Diallo et de l’Ambassadrice du Danemark au Mali, Winnie Petersen.

D’entrée de jeu, le Directeur du Festival Spot on Mali Music Moussa Diallo a précisé que ce festival a pour but de promouvoir les artistes du Mali. Selon lui, leur motivation n’est pas économique mais ils le font pour leur patrie. D’après lui, les artistes qui seront au rendez-vous sont entre autresFama-Keltoum, DiamySacko, DoussouBagayogo, Oumou Diarra, Dabara, TimaMaïga, les groupes INNASTARS, Faratuben.   A en croire Moussa Diallo, le budget provisoire du festival est de 25 millions FCFA.

Pour sa part, Barou Diallo, conseiller technique du festival  a ajouté que ce n’est pas un évènement pour s’enrichir.

« Ce festival c’est pour aider les groupes artistiques et les artistes du Mali à se faire connaitre à travers le monde. On fait des appels à candidature aux artistes afin de pouvoir sélectionner quelques-uns pour leur donner une chance de prester », a-t-il laissé entendre.

SelonKeltoumSennhauser, artiste venu de Kidal, ce festival permet aux Maliens de se retrouver  dans un cadre bien précis qui est la culture.

« La musique permet d’adoucir les mœurs. Je pense qu’au Mali, on ne se connait pas et il est temps qu’on puisse se connaitre à travers la cultureLa culture est la colonne vertébrale de l’être humain. Elle n’a pas de couleur, ni de langage mais elle est universelle.Nous devrons être une nation plurielle », a-t-elle ajouté.  Et l’ambassadrice du Danemark au Mali Winnie Petersen,de promettre qu’ils feront tout pour aider ce festival comme ils l’ont toujours fait.

Aoua Traoré

Le Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *