3ème édition du festival les rencontres «Equations Nomades » : Créer un espace d’expression pour la jeunesse

Bamako abrite, du 15 au 20 janvier 2019, la troisième édition de l’évènement « Équations Nomades » sur le thème : « l’entreprenariat culturel et la création contemporaine : défis majeurs pour la jeunesse ». Organisée en collaboration avec le ministère de la Culture, et les partenaires clés du projet tels que sont : l’UNESCO, l’UNICEF, l’Institut français, OCHA, Allianz, PMU-Mali et Malitel, la présente édition regroupe 160 enfants âgés de 12 à 17 ans venus du district de Bamako et des différentes régions de notre pays. L’information a été donnée, le mardi 15 janvier 2019, à la faveur d’une conférence de presse co-animée par le représentant du ministère de la Culutre, Yamoussa Fané, le chargé de programme culture, UNESCO-Bamako, Ali Daou, la représentante de l’UNICEF, Eliane Luthi.

Selon les conférenciers, la 3ème édition de l’événement « Equations Nomades » est une rencontre entre 3 pays phares, aux destins intimement liés : la France, le Maroc et le Mali. Ces trois pays, dira le chargé de programme culture de l’UNESCO-Bamako, Ali Daou, marquent la trajectoire commerciale nommé « le corridor » entre l’Europe et l’Afrique Subsaharienne. Pour lui, cette activité  met à l’honneur les regards croisés franco-maliens à travers la musique, la danse le théâtre, la calligraphie arabe, la peinture, la vidéographie et la photographie. Cette  année, a-t-il dit, dans  la  programmation  les  femmes recevront des formations dans divers domaines et seront accompagnées sur le long terme pour développer leur savoir-faire. En parallèle, Équations Nomades permettra à 160 enfants venant de différentes régions du Mali de bénéficier de formations artistiques autour de la thématique de la paix, mais également d’ateliers d’apprentissage dans des domaines artistiques varies comme la musique, la danse, le théâtre, la couture, la photographie etc. Cette formation, aura pour objectif de permettre aux enfants d’avoir une fenêtre sur le monde, tout en mettant à leur disposition un espace de participation et de création aux expressions plurielles, nourri de leur propre inspiration. Outre  le  programme de formation  équations  nomades a  pour  ambition  de  promouvoir  le partage, la tolérance et la culture de la paix à travers des spectacles et des conférences qui se déroulerons tout au long de la semaine du 15 au 20 janvier 2019.  Pour cette nouvelle édition, le festival a décidé de mettre le focus sur les femmes. Elles sont les garantes des rites sacrés dans la grande majorité des pays d’Afrique, et sont au cœur de la transmission  des  mémoires  ancestrales.

Parmi les nombreux artistes qui se produiront lors du festival, on notera la présence du célèbre Jeremy Jouve le maître de la guitare classique et moderne, mais aussi Mathias Duplessy le multi-instrumentiste, Prabhu Edouard percussionniste et compositeur franco-indien, Madou Sidiki  Diabaté  l’auteur  et  compositeur  mais  également  expert  de  la  KORA.  Ces  musiciens feront voyager les spectateurs entre l’Espagne, la Mongolie en passant par l’Inde et le Mali.

 

Moussa Dagnoko

SourceLerepublicainmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *