3è édition de « Bama art » : La Poste du Mali en quête de la volonté politique

Sur la berge du fleuve Djoliba (Place du cinquantenaire à Bamako) s’est tenue du 02 au 04 novembre 2018, la 3èédition de la grande randonnée de Bamako « Bama Art ». Placée sous le haut parrainage du Premier ministre  Soumeylou Boubèye Maïga,  la cérémonie d’ouverture de cet événement grandiose, a enregistré la  présence effective de deux membres du Gouvernement. Il s’agit de N’Diaye Ramatoulaye DIALLO, ministre de la Culture et Amadou KOITA, ministre de la Jeunesse, de la Construction Citoyenne et de  l’Emploi.

 

 

Le festival « Bama ART » est une retrouvaille mensuelle sous l’égide de l’Agence de communication  « Africa Scène »

Il est à préciser que la 3è édition de « Bama ART »  a été honorée par la présence de La Poste du Mali qui y a installé son stand sous la houlette de son Directeur commercial M. Mahamadou BOIRE et de la responsable du service marketing Madame Samassekou Sokona Gakou.

L’occasion a été offerte au Président Directeur Général de la Poste du Mali M. Ibrahima Haïdara d’étaler certains produits et services de la Poste du Mali en pleine mutation sous l’impulsion du Ministre de l’Economie Numérique et de la Communication M. Arouna Modibo Touré.

A l’ouverture solennelle de la cérémonie, le Patron de la Primature a rendu une visite de haute portée au stand de la Poste du Mali sous le regard satisfaisant du PDG du dit service.  A signaler que la Poste du Mali depuis l’avènement du Jeune PDG se fraie un chemin pour son émergence afin de devenir un fleuron du Département de l’Economie Numérique et de la Communication. La toute dernière activité en date fut le panel sur le secteur postal au Mali à Sheraton Hôtel de Bamako sous la présidence de Ministre Arouna Modibo Touré, Ministre de l’Economie Numérique et de la Communication.

Une innovation à 4 métiers !

Aujourd’hui la Poste du Mali amorce une phase d’innovations marquée par la mise en place de quatre « métiers » qui sont : « La Poste Services qui concerne le métier classique de la poste, le courrier, les Boites Postales, le transport rural ; La Poste Digitale qui exploitera les services numériques qui sont entre autres : le coffre-fort numérique, les autorités de certification et de tiers confiance, l’appui à la transformation digitale des services postaux ; La Poste Finances qui sera axée sur de l’exploitation des services financiers postaux qui posera les jalons de la banque postale ; et la Poste Mobile qui consiste à créer un opérateur virtuel de télécommunication qui se basera sur les réseaux existants pour fournir des services de téléphonie à moindre coût afin de permettre l’exploitation des services digitaux de la Poste en plus des fonctionnalités classiques d’un réseau télécoms ».

Par ce cortège d’innovations, il sera possible de construire pour les  maliens une Poste qui intègre les compartiments du numérique, en forte croissance dans notre pays, les services logistiques de transport de plis et de colis, le courrier ainsi que les solutions de paiement basées sur le numérique.

Source : Ccom Direction Générale de la Poste

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *