1ère édition de “I NI CE 2019” : La cohésion sociale et le vivre-ensemble par l’humour

Cette première édition avait comme marraine la belle-fille du président de la République, Mme Keita Mami Sidibé et comme parrain M. Niangadou. Elle s’est déroulée en présence de l’initiateur de cet évènement culturel et non moins Pdg de SMD-Prod, Sékou Djigué, ainsi que plusieurs personnalités importantes. Les humoristes et artistes invités ont tous apprécié l’idée générale de ” I NI CE 2019 ” autrement dit, bienvenue 2019.

Ils ont remercié Sékou Djigué pour la modernisation de l’humour malien à travers cet évènement qui fera du Mali cet eldorado dont aspirent les Maliens.
Notons que les humoristes qui ont fait la prestation sont Kanté, Yaro, Claba, ATT junior, Bamody, Tou Gâté, Koman Diabaté, Balla Moussa Junior, Makan, Choco, IK Bonbon Kalamani, AKD, Sofar Sogood, Ckeicknito et Quinze. Quant aux artistes invités, c’étaient Abdoulaye Diabaté, Safi Diabaté, Kj de Kati et M’Bouillé Kouyaté.
“Un de mes amis ivoirien m’a invité à leur Bonjour que la Côte d’ivoire organise chaque fin d’année. Ce jour-là, quand nous étions dans la salle pour assister à l’évènement Bonjour 2018, je lui ai dit que je l’inviterai pour le nôtre au Mali en 2018 avec l’aide de Dieu. Dieu faisant les choses, il est avec moi aujourd’hui au Mali pour assister à cette première édition de I NI CE 2019. Franchement, j’ai été jaloux, mais seule la volonté paye “, a affirmé Sekou Djigué.
Aux dires de l’initiateur, le fait que cette première édition ait réuni plusieurs humoristes maliens n’est pas une première au Mali, mais la particularité est que SMD-Prod a réuni les humoristes, tendances confondues.
L’objectif de cette première édition est de valoriser et rehausser le niveau de l’humour au Mali, surtout avec des performances en langue française afin de permettre l’éclosion de nouveaux talents humoristiques nationaux, toucher à la fibre patriotique de la population malienne en général, divertir et amuser la population sur un ton émotionnel, solidaire et de célébration, renforcer la cohésion sociale et de facto participer à la réconciliation nationale.
Rappelons que la société Orange Mali a largement contribué à cette édition pour laquelle elle en était le sponsor. Beaucoup d’autres partenaires ont également accompagné cet événement.
Pour finir, notons que le jeune opérateur économique, initiateur de cet événement, est sorti la tête haute puisque les invités et les partenaires ont reconnu ne pas savoir jadis comment réussir à organiser un tel événement. Cela prouve l’esprit fédéraliste du jeune Sékou Djigué.

Boubacar PAÏTAO

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *