Crise humanitaire : le plan de réponse dévoilé !

La salle de conférence de l’hôtel Salam a abrité  le mercredi,  la cérémonie de lancement du plan de réponse humanitaire 2018 pour le Mali. C’était sous l’égide du secrétaire général du ministère de la solidarité et de l’action humanitaire, Samba Alhamdou Baby.

Le Mali demeure  frappé par une crise humanitaire. Elle  touche une personne sur cinq. Les organisations humanitaires au Mali tirent la sonnette d’alarme à travers un plan de réponse humanitaire. Elles recherchent 263 millions de dollars pour apporter une aide d’urgence à 1,5 millions de personnes vulnérables. Le contexte humanitaire au Mali reste marqué par les conséquences de l’instabilité sécuritaire dans le nord et le centre sur le fonctionnement des services sociaux de base, la protection…, souligne la chef de bureau de Ocha Mali Ute Kallies. Toutefois, les améliorations observées sur le plan sécuritaire, par endroit, ont engendré le retour d’environ 400 000 personnes dans leurs localités d’origine.

« Le plan de réponse humanitaire s’appuie sur une analyse conjointe et consensuelle des besoins. Il prend compte des spécificités régionale, l’ampleur et la sévérité des besoins dans les différents secteurs de l’assistance », analyse la coordonnatrice humanitaire Mbaranga Gasarabwe. A travers celui, explique-t-elle, les organisations humanitaires réitèrent leur détermination à œuvrer aux côtés des services étatiques pour alléger les souffrances des personnes dans le besoin.

« Ce plan répond à suffisance à un besoin d’agir ensemble dans la recherche de la complémentarité » renchérit,  le secrétaire général du ministère de la solidarité, Samba Alhamdou Baby. Suivant ces propos, le gouvernement du Mali, est déterminé à tout mettre en œuvre pour couvrir les besoins humanitaires à travers le pays. « Il est important de conjuguer nos efforts pour inverser la tendance à l’accroissement de la vulnérabilité des communautés », poursuit-il.

Au total, quarante une organisations humanitaires ont soumis 122 projets à travers l’appel de fonds pour 2018 dans différents secteurs de l’assistance humanitaire.

Pour rappel, les organisations humanitaires recherchaient en janvier 2017, à travers leur appel initial 293 millions de dollars. Cet appel a été revêtu à la hausse à mi-parcours pour atteindre 305 millions de dollars. Au 31 décembre, un total de 135 millions de dollars, soit 44% des fonds requis a été mobilisé.

Abdrahamane Sissoko

Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *