CRISE HUMANITAIRE : 563 MILLIONS DE DOLLARS EN BESOIN ESTIMÉS EN 2021 AU MALI

Depuis des années, le  Mali connaît une importante crise humanitaire en raison des déplacements récurrents de populations, cela, à cause des conflits intercommunautaires et l’insécurité. Les personnes déplacées internes ont augmenté passant ainsi de 217 000 en janvier 2020 à près de 333 000 au 31 janvier 2021. Le  changement et l’avènement  de la pandémie de la Covid-19 ont aggravé la vulnérabilité des populations ce qui met en relief le besoin. Le pays compte 11,7 millions de personnes affectées dont 5,9 millions sont dans le besoin d’assistance humanitaire. Parmi ces personnes affectées, 54 % sont des enfants.

 

La crise multidimensionnelle qui touche le Mali depuis 2012, ne connaît pas de signaux d’affaiblissement malgré les efforts de tous. L’ampleur de la crise s’est davantage accentuée en 2019  avec l’expansion généralisée de la violence et de l’insécurité dans tout le centre du pays avec une dimension transnationale dans l’espace du Liptako Gourma. Les populations sont exposées à la criminalité croissante, à la présence d’engins explosifs improvisés,  à la prolifération des armes légères et de petits calibres et à la présence des groupes armés qui font preuve d’une extrême violence et les conflits de type communautaire.

Ainsi les effets conjugués de ce premier choc qu’est les conflits et l’insécurité multiforme, avec les deux autres chocs que sont les inondations et les sécheresses dans un contexte de dérèglement climatique exacerbent les vulnérabilités préexistantes et accentuent la sévérité de la crise. Par voie de conséquence, la situation humanitaire s’est fortement aggravée. L’analyse des besoins humanitaires, basée sur les quatre conséquences humanitaires (besoins vitaux, services sociaux de base, protection et relèvement/résilience) a ressorti au total un nombre important  de personnes affectées par la crise parmi lesquelles sont dans le besoin d’assistance humanitaire.

Les organisations humanitaires ciblent 4,7 millions et appellent à la mobilisation de 563 millions de dollars américains pour mettre en œuvre des projets en leur faveur dans le cadre du Plan de réponse humanitaire. Selon le rapport de la situation humanitaire d’Ocha sur le Mali, à la date de janvier 2021, le Mali compte 142 000 personnes déplacées dans les pays voisins ; 48 500 réfugiés au Mali ; 333 000 déplacés internes. Le même rapport mentionne que 660 000 personnes ont signé leur retour au bercail.

 Concernant l’insécurité alimentaire, les chiffres sont alarmants pour notre pays. Selon le rapport 4,7 millions personnes seront en insécurité alimentaire soit près d’un (1) malien sur 5 durant la période de soudure : de juin à août 2021. Cependant, 950 000 personnes ont besoin d’assistance alimentaire immédiate dont près de 50 % des personnes vivent dans les régions de Mopti et de Ségou.

FRANCK HERVE

Source : Le Soir De Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.