Covid-19: les associations religieuses outillées

Le Ministre de la de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Dr DIAKITE Aïssata Kassa TRAORE a remis d’importants lots de kits de lavage et de désinfection des mains aux différentes associations des femmes religieuses du Mali. Il s’agit par ce geste d’inviter ces femmes à passer les messages de perception de cette maladie dans leurs différents lieux de culte. C’était hier mardi 7 avril 2020 dans la salle de conférence dudit département.

 

Ce sont les associations des Femmes Musulmanes du Mali, l’Association des Chrétiennes Protestantes du Mali et l’Association des Femmes Catholiques du Mali qui ont reçu chacune six kits de lavage des mains, des cartons de gel alcoolisé, et des savons en liquide.

Ce geste pour Dr DIAKITE est juste une occasion pour faire des femmes du Mali, toutes confessions religieuses confondues, des relais dans la lutte contre cette pandémie. Elle a aussi rappelé que le gouvernement, depuis l’apparition de la maladie à coronavirus,  n’a pas cessé d’adopter des mesures individuelles et collectives, visant à freiner la propagation de cette pandémie. « En plus, le gouvernement invite les populations, à l’observation des gestes barrières, de manière constante. Il me paraît utile de rappeler quelques mesures gouvernementales et gestes barrières notamment, la fermeture des écoles ; la fermeture des boîtes de nuit et des bars dancing ; le couvre-feu ; la limitation du nombre de personnes à 50 au maximum, dans les cérémonies à caractère social comme  les mariages, les baptêmes, les funérailles ; l’observation d’une distance d’au moins d’un mètre entre les personnes, dans les lieux de regroupement ; l’interdiction des  ateliers, colloques, meetings ; la limitation du nombre de personnes dans les véhicules et sur les motos», a-t-elle cité entre autres », a-t-elle souligné.

Selon Dr DIAKITE, c’est justement en application de ces mesures que son département a offert des kits sanitaires composés de dispositifs de lavage de main, des cache-nez et des gels hydroalcooliques. Pour Mme la ministre, il s’agit de gestes simples, mais importants et très efficaces dans la prévention de la maladie à Coronavirus.

Cette rencontre a été une occasion pour elle de prodiguer quelques conseils aux femmes religieuses pour leur participation au changement de comportement dans leurs communautés. « Je suis convaincue que vous êtes des leaders très respectées et écoutées par les femmes de vos associations.  Informez et sensibilisez les membres de vos associations pour que ces dernières à leur tour sensibilisent les familles. La femme a une capacité de faire changer les choses. Je ne doute point de votre capacité à aider le gouvernement du Mali à débarrasser le Mali de cette maladie », a-t-elle dit.    

La porte-parole des bénéficiaires Mme Kadia TOGOLA a remercié le département en charge de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille pour ces dons qui viennent à point nommé. Selon, elle, toutes les religions recommandent la pureté du cœur et du corps. C’est le massage de Dieu que la lutte contre le Coronavirus.

« Cette maladie est venue de nulle part et fait sa loi sur terre. Son agent pathogène est certes invisible, mais peut être évité par ces mesures barrières. Donc, respectons-les pour sauver notre peuple. Au nom de toutes les bénéficiaires, je vous promets que nous allons faire de notre possible pour sensibiliser nos sœurs sur la gravité de cette maladie et les mesures barrières », a-t-elle promis, avant de rassurer que ces kits vont être acheminés à bon port.

PAR CHRISTELLE KONE   

INFO-MATIN

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *