Coulisses du 5 avril 2019 : IBK planqué à Titibougou ?

Le sulfureux site « Africa Kibaru » de Paris a diffusé la nouvelle qui n’a été ni infirmée ni confirmé à ce jour : le Président de la République avait déserté Sébénikoro et Koulouba le 5 avril, jour de la grande mobilisation à l’appel du Chérif de Nioro du Sahel et de l’Imam Mahmoud Dicko. « Par peur d’être déstabilisé, le président IBK a dormi la veille de la manifestation à Koulouba. Accompagné par une escorte discrète à minuit, le président n’est plus jamais redescendu du palais de Koulouba. Finalement c’est le matin à 5H30 qu’il a été conduit précipitamment à Titibougou dans un véhicule banalisé pour être mis à l’abri d’une éventuelle insurrection populaire dans une villa non loin de la maison de l’ancien président Alpha Oumar Konaré », nous apprend le site Africa Kibaru. IBK avait-il réellement fui sa résidence et son palais ?

 

Source: lechallenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *