Contrôle de vignettes : Le jeu trouble de la mairie du District de Bamako

Mairie District Bamako budget mali

 

Des  réseaux de mafia  sont  au four et moulin  au niveau du district pour la confection de fausses vignettes.  Et  les receleurs assurent la permanence à la mairie du district. Mais c’est aux communes rurales que le District s’en prend.

L’interdiction à Bamako des vignettes acquises dans les autres communes est une véritable aberration. Décentralisation ne voudrait nullement dire fédéralisme. C’est pourtant ce à quoi renvoie la décision de la mairie du District.

Ceux des communes rurales sont harcelés à Bamako parce qu’ils circulent avec des vignettes payées dans leurs localités respectives. Ils se trouvent que ces usagers ne résident pas à Bamako. Ils y viennent pour travailler et retourner. Et la police est mise à contribution pour leur soutirer leurs maigres ressources.

Et pourtant, selon les textes en vigueur, la vignette de Kayes est valable à Kidal.             Alors ?

Et puisqu’on y est,  des lots de vignettes d’une valeur de plus de 600 millions de nos francs ont été récemment découverts à l’aéroport Modibo Keita.  Qu’en dit la mairie du District.

Au moment où le  Mali a besoin de paix sociale, d’autres le déstabilisent au profit de leurs intérêts personnels.

A suivre      

Saba Ballo

Source : La Sentinelle

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *