Construction de latrines publiques dans la région de Koulikoro : Sanankoroba donne le top départ !

Dans le souci de préserver la dignité humaine par la mise à la disposition des populations des toilettes dignes de ce nom, CN-CIEPA/WASH, en partenariat avec Water Aid, a lancé le projet SANIYATHON.  A travers ce  projet, les acteurs ambitionnent de construire 1000 latrines publiques. Le top départ de ce programme a été donné le mardi à Sanankoroba par Pr. Dioncounda Traoré, ancien Président de la Transition.

dioncounda traore ancien president malien

Au Mali, l’accès à des toilettes est un rêve dans la plupart des localités voire certains.  Car, les statistiques ont montré qu’en la matière ce sont seulement 25%  des citoyens qui disposent d’un cadre amélioré. Fort de ce constat, la Coalition Nationale de Campagne Internationale pour l’Eau Potable et l’Assainissement (CN-CIEPA/WASH), avec l’appui financier de Water Aid, s’est engagé à construire 1000 latrines publiques dans la Région de Koulikoro. Dénommé Saniyathon, cet ambitieux  programme qui a bénéficié de l’adhésion des Ressortissants de la Région a été lancé le 12 décembre dernier à travers une soirée gala de mobilisation de fonds. Sanankoroba vient de donner le top de départ de la réalisation de ce projet. Chose qui a réjoui le Directeur de programme de Water Aid. Dans son adresse aux participants lors de la cérémonie du lancement officiel des travaux, Alassane Maïga dira que contribuer à la construction de latrines pour les communautés rurales qui sont dans le besoin est un acte citoyen. Cette initiative innovante de mobilisation des ressources internes en faveur de l’assainissement est une façon de minimiser la dépendance financière vis-à-vis des partenaires au développement. Water Aid soutient toute initiative allant dans le sens de l’accès universel à l’eau potable, l’assainissement et l’hygiène.

Pour sa part,  le Président de la Commission d’organisation Saniyathon a appelé à l’adhésion des populations bénéficiaires à l’idée. Loin d’être un luxe, disposer de latrines propres est gage de bonne santé pour les populations.

La défécation à l’air libre est une pratique dégradante et porte atteinte à la dignité humaine. La construction de latrines publiques s’inscrit dans ce cadre, a dit en substance Dounantié Dao, lors de la cérémonie.

Pr Dioncounda Traoré qui a présidé la cérémonie s’est dit comblé de joie de voir Saniyathon prendre forme. «C’est une initiative très salutaire à laquelle j’ai adhéré dès qu’on m’en a parlé. Car, il s’agit de question de dignité humaine de mettre à la disposition des populations de latrines. Mon accompagnement aux initiateurs ne fera pas défaut », a lancé l’ancien Chef de l’Etat. Pour joindre le geste à la parole, il a mis dans la cagnotte une enveloppe de 900.000 francs CFA. C’est au Maire de Sanankoroba qu’il a remis le chèque au nom de Saniyathon. Et c’est par la suite qu’il a posé officiellement la première pierre de construction des 12 latrines que bénéficie Sanankoroba. Les populations locales, visiblement enchantées, sont sorties massivement pour exprimer leurs reconnaissances aux initiateurs de ce projet. Notons que les cercles de Nara, Kati, Koulikoro bénéficieront de ce projet.

Ambaba de Dissongo

…………………………………………..

Par L’Observatoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *