Conseil National de la Jeunesse du Mali (CNJ-Mali) : Mohamed Salia Touré lui donne un second souffle

Longtemps confirmé dans des clivages au point de ne plus pourvoir jouer son rôle, le Conseil National de la Jeunesse (CNJ – Mali) connait un rebond spectaculaire depuis son dernier congrès.

Mohamed Salia president conseil national jeunesse cnj

Le retour au-devant de la scène, le CNJ-Mali le doit à Mohamed Salia TOURE, l’homme qui préside à la destinée de l’ensemble de la jeunesse Malienne depuis bientôt un an. Ce jeune homme aux allures rassurantes et bien portant dans sa tête, ne cesse de surprendre les plus hautes autorités du Mali de par le biais  ses initiatives novatrices, son sens du devoir et de la responsabilité, mais aussi, de par la conviction qui est sienne que ‘’les décideurs ne sauraient plus se complaire dans des boutades de genre « les jeunes manquent d’initiatives ». Le Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, ne faisait-il pas étalage de toute son admiration pour Mohamed Salia TOURE, lors du lancement d’un programme de l’APEJ (Agence pour la Promotion de l’Emploi – Jeunes) à Koulikoro ?

Or, il est d’une religion que le Président IBK ne s’émeut aucunement des médiocres. Qu’on est loin de ces moments où le CNJ-Mali sombrait dans le sillage des complotâtes, des coups bas et de la politique politicienne…. Où quelques illumines pouvaient se permettre de ‘’raser’’ la tête des jeunes en leur absence ! La jeunesse Malienne, sous la conduite de Mohamed Salia TOURE s’affirme désormais, et affirme  son engagement à ne plus rester en marge des efforts de construction nationale. Un engagement qui doit s’opérer et se traduire par l’implication des jeunes dans les instances de prise de décision. Pour cela, les jeunes doivent faire la preuve de leur aptitude et capacité, laissé exprimer leur talent, et tous leurs talents. C’est ce à quoi œuvrent Mohamed Salia TOURE et son équipe depuis leur installation à la tête de la structure faitière des jeunes du Mali. Et depuis bientôt un an, de nouvelles perspectives s’ouvrent pour la jeunesse Malienne, et c’est à elle de savoir saisir ces opportunités. Briser la glace, restaurer la confiance entre le jeunes et les décideurs, créer une synergie d’action entre ces deux entités, faire entendre la voix de la jeunesse Malienne désormais déterminée à occuper la place qui lui revient de droit dans la construction du Mali, tels sont ici quelques idées maîtresses de la vision du premier responsable  de la jeunesse malienne pour le CNJ.

L’homme lui-même montre la voie à travers les tribunes qu’il anime régulièrement dans la presse sur les grandes questions de l’heure (Paix et réconciliation, cohésion et unité nationale, rôle et place des jeunes dans le renouveau du Mali…..) , mais aussi à travers des initiatives comme l’organisation d’un forum de la jeunesse pour la paix et le développement, la nuit de l’Excellence, la reconnaissance des mérites de ceux et celles qui ont rendu des services à la nation. S’il est bien dit dans un adage de chez nous que « la valeur n’attend point le nombre des années », le Président du CNJ-Mali, Mohamed Salia TOURE est l’incarnation de cette parole de sagesse héritée de nos aïeux.

M CISSE

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.